Oscars 2016 : le discours drôle et engagé de Chris Rock

Chris Rock Oscars 2016

L'humoriste américain a ouvert la 88e cérémonie des Oscars avec une critique au vitriol d'Hollywood et un plaidoyer pour davantage de diversité.

Dans un contexte particulier, marqué par l'absence de nommés afro-américains, le maître de cérémonie est revenu avec mordant sur la polémique de l'édition 2016 en ouvrant la 88e cérémonie des Oscars avec un discours aussi caustique que comique : "Bienvenue à la cérémonie des Oscars, également connue comme les prix des gens blancs. S'ils avaient nommés les maîtres de cérémonie, je n'aurais pas été là ce soir", entame-t-il d'entrée.

#OscarsSoWhite : retour sur la polémique

Silencieux jusqu'aux Oscars, alors que le Tout-Hollywood s'enflamme depuis l'annonce des nommés débuts janvier, Chris Rock a répondu à la polémique qui agite l'industrie avec un humour très second degrés lors du traditionnel discours d'ouverture.
"Si vous voulez des nominés noirs tous les ans, vous devez créer des catégories pour noirs", ironise-t-il sur la scène du Dolby Theater. "Mais la vraie question c'est : est-ce qu'Hollywood est raciste ? Oui complètement, mais c'est un racisme auquel vous êtes habitués", ajoute-t-il avant de rappeler une page d'histoire des Oscars : "C’est la 88ème cérémonie des Oscars, et tout cela signifie que toute cette polémique est déjà apparue au moins 71 fois dans l’histoire. Il n’y avait aucun nommé noir en 1962, 1963 et personne n’a rien dit, parce que nous les Noirs on avait d’autres préoccupations à l’époque. Quand votre grand-mère est pendue à un arbre c’est difficile de vous préoccuper des meilleurs courts métrages documentaires".

Oscars 2016 : le palmarès complet, dominé par Leonardo DiCaprio et Mad Max Fury Road

L'humoriste américain a profité de sa tribune pour revenir également sur le boycott de certains grands noms hollywoodiens de la cérémonie : "Jada Pinket-Smith qui boycotte les Oscars, c'est comme si je boycottais la culotte de Rihanna: je n'étais pas invité", s'amuse-t-il avant de conclure : "Il ne s'agit pas de boycotter. Simplement, nous voulons des opportunités. Nous voulons que les acteurs noirs aient les mêmes opportunités que les acteurs blancs". 

 

Commentaires

Prochainement au Cinéma

A voir ailleurs sur le web

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les Fiancés
Octobre
Demain et tous les Autres Jours