DR

"J’ai des opinions très arrêtées sur la pédophilie"

Accusé d’abus sexuels par sa fille adoptive Dylan Farrow, alors qu’elle n’avait que sept ans, Woody Allen n’a plus beaucoup de soutiens. Interrogé par le Guardian, l’acteur Michael Caine (qui a tourné sous la direction d’Allen en 1986 dans Hannah et ses sœurs) assure qu’on ne le verra plus dans un film du réalisateur : « Je suis un mécène de la NSPCC (NDLR : une association qui vient en aide aux enfants maltraités) et j’ai des opinions très arrêtées sur la pédophilie. J’ai du mal à réaliser ce qui lui est reproché, parce que j’aimais Woody et j’ai passé des moments merveilleux avec lui. Je lui ai même présenté Mia Farrow. Je ne regrette pas d’avoir travaillé avec lui, ce que j’ai fait totalement innocemment. Mais je ne travaillerai plus avec lui à l’avenir, non ».

Agressions sexuelles : l’affaire Woody Allen ressort, le réalisateur répond

En janvier, Woody Allen démentait de nouveau et assurait n’avoir jamais commis les faits qui lui sont reprochés : « Quand cette plainte a été déposée, il y a 25 ans, j’ai fait l’objet d’une enquête de la part de la branche de la clinique de l’hôpital de Yale-New Haven spécialisée dans les agressions sexuelles sur mineurs, ainsi que du système de protection des enfants new-yorkais (le New York State Child Welfare, ndlr). Ces deux organismes ont enquêté pendant de longs mois de façon indépendante et ont conclu que je ne l’avais jamais agressée. Mais ils ont aussi constaté que cette enfant très vulnérable racontait ce que lui avait dicté sa maman, qui était en colère à cause de notre séparation difficile. Le grand frère de Dylan, Moses, a dit qu’il avait vu leur mère répéter à Dylan ce qu’elle devait dire, tenter de la convaincre que son père était un dangereux prédateur sexuel. Il semblerait que ça ait marché, et malheureusement je suis certain que Dylan croit en ce qu’elle dit. Mais même si la famille Farrow utilise avec cynisme l’opportunité du mouvement Time’s Up pour répéter ces accusations non fondées, le verdict d’il y a 25 ans reste vrai aujourd’hui. Je n’ai jamais agressé ma fille, comme cela a été conclu il y a un quart de siècle. »

Son prochain film, A Rainy Day in New York, pourrait ne jamais sortir en salles.