DR

"Je préfère être un maître pauvre plutôt qu'un serviteur riche".

Si une grande partie de la classe artistique britannique a voté contre le Brexit, Michael Caine fait partie des voix dissidentes.

Ue députée écossaise s'inspire de Trainspotting pour son discours anti-Brexit

L'acteur de 84 ans oscarisé à deux reprises ( Hannah et ses sœurs et L'Œuvre de Dieu, la part du Diable) a expliqué pourquoi lors du référendum de l'été 2016, il avait voté pour que le Royaume-Uni sorte de l'Union Européenne. Au micro de Sky News, le natif de Londres a affirmé : "J'ai voté pour. Pour ma part, je préfère être un maître pauvre qu'un serviteur riche. Ça n'a rien à voir avec le racisme, les immigrants ou quoi que ce soit, ça concerne la liberté."

A l'époque du référendum, soumis le 23 juin 2016, Michael Caine avait déjà estimé qu'"à moins qu'il y ait des changements extrêmements significatifs, nous devrions quitter l'Union Européenne".

Le Brexit a officiellement commencé le 29 mars 2017.