DR Instagram

La jeune it-girl confie ses rêves, ses angoisses et son plan de carrière dans les colonnes de Love Magazine.

Longtemps préservée du star system par ses illustres parents - Vanessa Paradis et Johnny Depp -, la jeune star de 16 ans a fait de 2015 son année : reine des réseaux sociaux, égérie Chanel, modeuse affirmée, leadeuse de girl band et actrice en devenir, du haut de sa jeune adolescence, Lily-Rose Depp a séduit à travers les frontières. Et que ce soit Karl Lagerfeld ou le monde de la mode en passant par les plateaux de cinéma, la moue boudeuse de la jeune fille promet déjà d'être un incontournable en 2016 comme le prouve la couverture du prochain numéro du magazine britannique Love.

Lily-Rose Depp s'offre la couverture du Love Magazine

Incroyablement maquillée, la jeune et jolie actrice y est joyeu­se­ment eigh­ties façon kawai, l'oeil fardé de couleurs pop et la bouche rose barbie. 

DR Instagram

Jeune actrice en devenir, dans les colonnes de la publication prisée de l'intelligentsia fashion, Lily-Rose Depp évoque ses projets cinématographiques - elle sera prochainement à l'affiche de Yoga Hosers et donnera ensuite la réplique à Natalie Portman dans Planetarium  -, parle de sa passion à jouer la comédie ("Je pourrais jouer la comédie tous les jours parce que j'adore ça. C'est juste tellement libérateur... Quand vous êtes entièrement dans un personnage, c'est la meilleure sensation possible"), évoque ce qu'elle aime avec les réseaux sociaux ("C'est ce que j'aime dans les réseaux, c'est que c'est la seule chose où j'ai le contrôle de ma propre image") mais aussi ce qu'elle n'aime pas ("Ma plus grande peur, c'est que les gens lisent quelque chose ou voient quelque chose sur un de ces faux comptes et pensent que ça provient de moi quand ça ne l'est pas. J'ai constamment peur d'être hackée. C'est comme avoir peur de marcher sur des bouts de verre"), flatte Karl Lagerfeld - qu'elle connait depuis sa plus tendre enfance - ("Chanel a toujours été important pour moi. Il y a des photos de moi bébé où je pose avec les pompes Chanel de ma mère. J'ai eu la chance de connaître Karl quand j'avais huit ans. Depuis la moitié de ma vie en fait. J'ai la chance de la côtoyer, de juste lui parler. Il met les gens à l’aise par sa seule présence et son incroyable pers­pi­ca­cité") et conclut en parlant de sa notoriété à elle : "C'est délicat d'être à mon âge, d'essayer de faire tout ce qu'un adolescent normal fait, et puis d'avoir cette exposition constante sous les feux des projecteurs. Mais je suis reconnaissante pour tout ce que ça m'apporte et, honnêtement, c'est un petit prix à payer pour avoir ce que je veux - et j'en suis très heureuse".

Natalie Portman et Lily-Rose Depp sur la première image de Planétarium

L'histoire de Yoga Hosers : Deux soeurs fans de yoga se retrouvent à affronter un mal ancien venu du Canada

La bande-annonce de Yoga Hosers

A lire aussi sur Première

Vanessa Paradis : "Je veux continuer à susciter le désir"

Invitée d'honneur du numéro de décembre 2015/janvier 2016 du magazine Vogue, après s'être affichée sur trois couvertures dont une les fesses nues, Vanessa Paradis se livre dans la publication et parle de sa carrière, de sa famille, ses amours et ses angoisses.

Attentats à Paris : l'hommage polémique de Lily-Rose Depp

Sur Instagram, Twitter et Facebook, à travers le monde de nombreuses personnalités ont tenu à montrer leur soutien après les attaques terroristes survenues à Paris vendredi 13 novembre. Aujourd'hui, après Mathieu Kassovitz c'est l'hommage de la fille de Vanessa Paradis qui suscite les critiques.