DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

L'actrice, qui fête aujourd'hui ses 32 ans, n'a pas toujours été une des créatures les plus glamour d'Hollywood.

Scarlett Johansson, de son vrai nom, Scarlett Ingrid Johansson est aujourd'hui connue et reconnue pour son look de pin-up des temps modernes.

Mais avant de devenir l'incarnation de la féminité, avant d'être élue femme la plus sexy, avant l’icône de mode glamour et sensuelle, il y avait juste une brunette banale aux airs de garçon manqué.
Retour sur l'évolution stylistique de Scarlett Johansson.

Née à New York il y a tout juste 32 ans - elle fête son anniversaire aujourd'hui - dans une famille de cinéphiles avertis, papi est réalisateur, maman productrice, l'environnement familial prédestine la jeune Scarlett au septième art. Et alors qu'elle court les castings coaché par sa mère, c'est à l'âge de 14 ans dans L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux, que le grand public découvre la jeune actrice, alors bien loin de l'image hypersexuelle d'aujourd'hui.

Premier casting : Scarlett Johansson, 10 ans, auditionne pour Jumanji

Garçon manqué, sur tapis rouge, Scarlett ne jure que par son meilleur ami, le jean. Et alors qu'elle n'a pas encore conscience de sa féminité, Scarlett se cherche et de girly à rock en passant par rousse ou blonde platine, un brin vulgaire ou ringarde, elle se perd dans un univers de fashion faux-pas, que nous mettrons sur le compte d'une adolescence et d'un passage à l'âge adulte difficiles. A l'époque, les murs de sa chambre sont couverts de posters de stars à qui elle rêve de ressembler : David Bowie, Debbie Harry, Andy Warhol, Natalie Wood. Et sur le red carpet, elle ne se refuse rien et tente tous ces styles jusqu'à atteindre l'apogée du mauvais goût : la coupe mulet.

Happy Birthday... Scarlett Johansson : la star en 30 clichés glamour et sexy

Mais quand en 2004, elle découvre l'univers rétro et l'esthétique des années 50, Scarlett Johansson est touchée par la grâce et met ses courbes en valeur en total look pin-up. Incarnation de l'âge d'or hollywoodien, Marilyn Monroe des temps modernes, corset, décolleté carré et taille marquée  font le succès de ses apparitions. La femme fatale est née : "J'aime mes courbes, ma chute de reins, je me déhanche et j'assume".

Et même si au quotidien, Scarlett confesse passer ses journée "en vêtements confortables, jean ou tailleur masculin", sur tapis rouge elle ne jure que par le glamour et la féminité des robes qui sont un de ses fondamentaux fashion. Ses succès au cinéma et ses courbes de femme fatale ouvrent à Scarlett un nouveau monde : le monde de la haute-couture et elle s'amuse à se mettre en valeur avec des grands noms de la mode : de Dior à  Gucci en passant par Dolce Gabbana (dont elle est l'égérie depuis 2010).

Aujourd'hui icône de mode reconnue, chacune de ses apparitions suscite les fantasmes tant masculins que ceux des fashionistas.

A lire aussi sur Première