DR ABC

Dimanche 22 novembre, la 43e cérémonie des American Music Awards qui s'est tenue à Los Angeles, était placée sous le signe de l'hommage et la solidarité envers les victimes des attentats de Paris.

Dix jours après les terribles attentats de Paris, après que le Tout-Hollywood, les grands noms du septième art et des milliers d'anonymes à travers le monde aient rendu hommage aux victimes, l'acteur américain et leader du groupe 30 Seconds to Mars se joint à son tour aux prières pour Paris et ses victimes.

Attentats à Paris : le monde du cinéma soutient la France

Sur la scène du Microsoft Theatre de Los Angeles, à l'occasion des American Music Awards 2015, Jared Leto a profité de l’évènement pour évoquer les attentats de Paris.

Dans son discours, long de trois minutes, l'acteur revient sur les terribles événements du Bataclan - salle de spectacles dans laquelle il s'est produit, en mai dernier, avec son groupe - : "C'était beau, pacifique et inoubliable, quelle différence un jour peut faire. Le soir du vendredi 13 novembre 2015, cette même salle, le Bata­clan, été prise d’assaut parmi une série d’attaques terroristes à Paris", commence-t-il.
Après avoir rappelé que l'attaque "a changé le monde pour toujours", l'acteur a rendu hommage à son ami Thomas Ayad du label Mercury ainsi qu'aux autres victimes de la tuerie ("129 innocents sont morts, 368 ont été blessés, et 7 autres millions seront marqués à vie par cette tragédie horrible et insensée") avant de reprendre un extrait de la lettre poignante d'Antoine Leiris intitulée "Vous n'aurez pas ma haine" et publiée sur Facebook : "Vendredi soir, vous avez volé la vie d’un être d’exception, l’amour de ma vie, la mère de mon fils, mais vous n’aurez pas ma haine. Répondre à la haine par la colère, ce serait céder à la même ignorance qui a fait de vous ce que vous êtes. Vous voulez que j’ai peur, que je regarde mes concitoyens avec un œil méfiant, que je sacrifie ma liberté pour la sécurité. Perdu. Nous sommes deux, mon fils et moi, mais nous sommes plus fort que toutes les armées du monde", lit-il avant d'affirmer que "La France compte. La Russie compte. La Syrie compte. Le Mali compte. Le Moyen-Orient compte. Les Etats-Unis comptent. Le monde entier compte et la paix est possible".

Face à un public de stars et d’anonymes, Jared Leto conclut son poignant discours en évoquant les immigrants avant d'introduire sur la scène du Microsoft Theatre "la femme qui possède l'une des plus belles voix au monde", Céline Dion pour "chanter une chanson mythique de la légendaire chanteuse française Edith Piaf", L'Hymne à L'Amour.

Attentats à Paris : Céline Dion rend hommage aux victimes lors des American Music Awards

 

 

A lire aussi sur Première

Attentats à Paris : l'appel des artistes a été entendu hier à 21H20

Ils ont fait du bruit hier soir à Paris, à l'appel de plusieurs personnalités qui avaient invité les Français à sortir à 21h20 dans la capitale, une semaine après attentats, pour faire "briller la lumière de l'espoir et de la fraternité".

Michel Hazanavicius s'adresse à Daesh : "Vous ne gagnerez pas"

Dans un texte publié sur Facebook, le réalisateur de The Artist rappelle que la France c'est "le pays des plaisirs", que les Français "aiment la vie", aiment "baiser, rire, manger, baiser, boire, lire, baiser, discuter, manger, argumenter, peindre, baiser, lire, baiser, s’engueuler, dormir, regarder des films, mais surtout baiser, et éventuellement se taper une joyeuse petite branlette" et que Daesh n'est "pas prêt de gagner" dans une France cosmopolite et solidaire.