Abaca

Elodie Yung nous parle des films qui l'ont marquée.

A l'occasion de la sortie en DVD et Blu-Ray du film Hitman & Bodyguard, rencontre avec l'actrice française Elodie Yung. Dans cette grosse production américaine, elle partage l'affiche avec Ryan Reynolds et Samuel L. Jackson.

Le film qui…

… Vous fait rire ?

La Party, avec Peter Sellers. Il me fait hurler de rire à chaque fois. J’ai dû le revoir 50 fois.

… Vous remonte le moral en cas de coup dur ?

Toujours La Party ! Quand j’ai le blues, j’ai envie de rire, donc c’est ce film là que j’insère dans le lecteur !

… Vous fait pleurer ?

J’ai été très touchée récemment par Lion. C’est basé sur une histoire vraie, c’est la quête de ce jeune adulte qui recherche sa famille, son identité, sa mère, son frère en Inde. Cette quête d’identité m’a beaucoup touchée. C’est le thème du déracinement, qui est particulièrement lié à mon histoire. Mon père est Cambodgien, il a été déraciné comme ça de son pays et de sa famille, donc ça m’a parlé. Ce film m’a vraiment émue.

… Vous était interdit quand vous étiez enfant ?

Basic Instinct (rires). Je l’ai regardé en douce ! Je me sentais tellement mal à sa vision, que je me souviens avoir zappé une scène torride entre Sharon Stone et Michael Douglas. J’ai passé la seconde moitié de cette scène en accéléré ! Je n’étais pas si jeune, je n’avais pas 5 ans… mais quand même ! (rires)

… Devrait être envoyé dans l’espace pour témoigner aux extra-terrestres de votre existence ?

J’ai beaucoup aimé jouer Elektra dans la saison 2 de Daredevil, parce-que c’est une sociopathe et je me suis vraiment amusée à faire ça, mais s’il fallait choisir un film...  Je prendrais Millénium: Les hommes qui n'aimaient pas les femmes de David Fincher.  J’ai trouvé super de bosser avec lui, et le film aussi est très réussi.

… Vous fiche la trouille même aujourd’hui ?

J’ai peur très facilement. Mon ombre peut me faire peur ! Je vois mon ombre et je fais Aaaahhh ! J’évite donc de regarder des films qui fichent la trouille toute seule. Mais il y en a un qui resté depuis mon adolescence, c’est Scream de Wes Craven. La scène d’ouverture m’a traumatisée pendant des mois. On peut tellement s’y identifier quand on est une femme. En plus on habitait en rez-de-chaussée à l’époque avec mon frère et mon père, au Bourget, je me souviens que je rentrais le soir, il faisait déjà nuit, et je fermais vite les fenêtres, de peur de trouver quelqu’un derrière ! J’étais terrifiée ! (rires)

… Vous avez envie de souvent revoir ?

The Chaser de Na Hong-Jin, un magnifique film coréen. J’adore le cinéma coréen. C’est un thriller très violent, plutôt flippant, presque pervers. Mais… j’ai un énorme plaisir à regarder ça ! Et à me faire peur un petit peu !

A lire aussi sur Première

Le film qui... de Cédric Klapisch

Du Péril jeune à Ce qui nous lie, Cédric Klapisch s'est imposé film après film comme un cinéaste générationnel et passionné. C'est aussi un cinéphage effréné, auteur de la bande-annonce de la Fête du cinéma 2018.

Elodie Yung : "On peut faire de moi tout ce qu’on veut"

C’est l’actrice de l’été. Un rôle dans le buddy movie Hitman et Bodyguard et des apparitions tonitruantes dans la série Netflix The Defenders. Rencontre avec Elodie Yung.