Le coup de gueule de Vincent Lindon contre les exilés fiscaux du cinéma français

vincent lindon

Interrogé par le Parisien, l'acteur a dit tout le bien qu'il pensait de ses collègues du septième art partis payer moins d'impôt en dehors de nos frontières.

"Je ne comprends pas que, quand on gagne sa vie dans un pays aussi bien, de manière aussi privilégiée, on n'ait pas envie de payer pour la Poste, les pompiers, les infirmières, la police. Moi, j'adore payer pour ça", assure le comédien, actuellement à l'affiche des Chevaliers Blancs, inspiré de l'affaire de L'Arche de Zoé.

Questionné par des lecteurs du Parisien, l'acteur récompensé au Festival de Cannes pour La Loi du Marché a donné son avis sur la question de l'évasion fiscale de certains acteurs français et, comme à son habitude, il n'a pas peur de dire ce qu'il pense : "Ou alors, si tu pars, il y a des choses à donner en échange. Tu me rends la Légion d'honneur, car c'est un peu un déshonneur de nous quitter. La Sécurité sociale, terminée, et tu ne rentres plus dans les musées nationaux et je contrôle ton entrée en France. Ce que je n'aime pas, c'est le fait de partir sans être parti", s'indigne-t-il pointant du doigt des intéressés qui se reconnaîtront sans mal.

Mais n'y a-t-il vraiment aucun intérêt à quitter la France ? "Sûrement monétaires, mais cérébraux, non. C'est ma tête qui m'intéresse, c'est mon cœur. Ce n'est pas mon portefeuille", conclut Vincent Lindon.

L'histoire des Chevaliers Blancs : Jacques Arnault, président de l’ONG "Move for kids", a convaincu des familles françaises en mal d’adoption de financer une opération d'exfiltration d'orphelins d’un pays d’Afrique dévasté par la guerre. Entouré d’une équipe de bénévoles dévoués à sa cause, il a un mois pour trouver 300 enfants en bas âge et les ramener en France. Mais pour réussir, il doit persuader ses interlocuteurs africains et les chefs de village qu’il va installer un orphelinat et assurer un avenir sur place à ces jeunes victimes de guerre, dissimulant le but ultime de son expédition...

Librement adapté de Sarkozy dans l’avion ? Les zozos de la Françafrique de François-Xavier Pinte et Geoffroy d’Ursel

La bande-annonce des Chevaliers Blancs, actuellement au cinéma :  

Commentaires

A lire aussi sur Première

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre