DR/Abaca
Abaca
E-PRESS PHOTO.COM
E-PRESS PHOTO.COM
Abaca
Abaca

L'événement de la semaine était sans nul doute la sortie de l'épisode 7 de la saga galactique, Star Wars.
De Londres à Los Angeles, revue d'armes du style de la Force, sans oublier les autres glorieux tapis rouges et événements de la semaine pour lesquels les stars se sont vêtues de leurs plus élégantes toilettes et leur apparat des grands soirs.
Que le style soit avec eux.

Retenez bien son nom.
Si John Boyega était encore un inconnu avant le 16 décembre, la sortie en salles de Star Wars : Le Réveil de la Force a fait de lui une star intergalactique et interplanétaire.
Héros de ce septième épisode, l'acteur britannique est aussi un héros du red carpet, façon dandy moderne en total look Burberry et slippers en velours sur le red carpet londonien.

Actrice au bon goût inimitable qui elle seule peut se permettre de porter un rouge à lèvre bleu sur tapis rouge, Lupita Nyong'o était au summum de sa gloire modeuse à Londres pour la grande première de Star Wars : Le Réveil de la Force.
Bien plus charmante sur tapis rouge que sur grand écran, l'actrice oscarisée n'avait pas besoin de la Force pour briller de glamour et de sophistication en Proenza Schouler.

Si cette semaine Star Wars était à l'honneur, plus de trente-deux ans après l'épisode 6 de la saga cosmique, un autre grand classique du septième art faisait son retour sur grand écran : Point Break.
Point de Patrick Swayze (RIP) ni de Keanu Reeves pour ce remake de l'original signé Kathryn Bigelow mais la présence au casting de la sulfureuse actrice australienne Teresa Palmer fait vite oublier ces illustres absents. Divine façon déesse grecque moderne, l'actrice était radieuse en total look Prada métallisé.

Surtout ne lui dites pas qu'elle ressemble à Keira Knightley, ça l'agace. Et bien que la ressemblance entre les deux actrices anglaises soit frappante, Daisy Ridley a un atout pour se démarquer et se faire un nom loin de son aînée : un sens du style exemplaire qui fait de cette jeune Jedi de Star Wars une star à part entière qui brille déjà dans la galaxie du star system. Et que ce soit à Londres ou à Los Angeles, la nouvelle recrue de Star Wars : Le Réveil de la Force signe un sans faute autant en Chloé romantique qu'en Roland Mouret déstructuré.

Les écarts stylistiques de Lady GaGa semblaient être relayés au passé depuis que la jeune femme est devenue actrice à succès de série. Mais malgré son couronnement dans le monde du petit écran, avec son rôle acclamé dans American Horror Story : Hotel, il semblerait que Lady GaGa aime encore et toujour se vêtir de façon farfelue pour plaire à ses fans, surnommés les little monsters.
Invitée au Billboard Women in Music, la lady a fait du grand Lady GaGa en foulant le tapis rouge façon Courtney Love, le cheveu décoiffé et la toilette bien trop deshabillée.
On ne se refait pas.

Le meilleur et le pire des looks de ces derniers jours.

Prochainement au Cinéma