DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

La sublime actrice canadienne, 18 ans à l'époque de la sortie du film, nous avait ensorcelés sur du Leonard Cohen.

En 1994, lors du Festival de Cannes, si Pulp Fiction avait créé l'événement en remportant la Palme d'Or, une autre oeuvre nous avait éblouis : Exotica, de Atom Egoyan.

DR

Poétique et sensuelle, onirique et charnelle, cette plongée dans un club de strip-tease sous l'oeil du réalisateur de Calendar fut aussi éblouissante que bouleversante.

Le Petit Cochon : Elizabeth Berkley et Gina Gershon se lâchent dans Showgirls

Parmi les nombreuses scènes d'un érotisme exacerbé, celles où Mia Kirshner, 18 ans à l'époque, séduit et se trémousse en écolière lubrique sur le Everybody Knows de Leonard Cohen, entretenant le désir jusqu'à l'extrême, nous avait fait totalement chavirer.

DR

La jolie brune vue depuis dans 24 heures chrono, The L Word ou Le Dahlia Noir, incarnait ainsi le fantasme inavouable, l'objet du péché.

Le Petit Cochon : Diane Kruger en déesse grecque et dévêtue dans Troie

Un film vénéneux et inouï, sur la relation ambigüe entre une jeune strip-teause et l'un de ses clients réguliers.
Entre l'actrice et le spectateur. Totalement ensorcelé.

A lire aussi sur Première