La success story de Jessica Alba : d'actrice has-been à femme d'affaires milliardaire

Jessica Alba

Comment l'actrice a sauvé sa carrière en tournant le dos à Hollywood.

Qui est capable de citer 10 films avec Jessica Alba ?

Après avoir été révélée en 2000 par la série Dark Angel, dans laquelle elle portait les cheveux noirs et l'ensemble en cuir moulant assorti, l'actrice a joué dans le dance movie Honey, campé une strip-teaseuse dans Sin City (son plus gros succès à ce jour), enfilé la combinaison de Sue Storm dans Les 4 Fantastiques et plongé avec Paul Walker dans Bleu d'Enfer. Le reste de sa filmographie est anecdotique, peuplé de romcoms aux titres comme Love Gourou, Collège Attitude, Charlie, les filles lui disent merci ou Teach Me Love.

Mais Jessica Alba s'en moque car elle pèse un milliard.

En 2011, l'actrice a fondé avec quatre associés The Honest Company, un projet qu'elle avait mûri depuis la naissance de sa fille aînée Honor en 2008, alors que sa carrière était au point mort. En se lançant dans la commercialisation de produits bio et équitables destinés aux enfants, la star a eu du flair puisqu'elle est aujourd'hui selon Forbes, qui lui a consacré une couverture "la self-made-woman la plus riche d'Amérique".

Jessica Alba Forbes

Côtée en bourse, estimée à 1,7 milliard de dollars en août 2015, The Honest Company emploie près de 300 personnes, commercialise 90 produits dont les couches-culottes sont le best-seller et a donné naissance à une petite-soeur, The Honest Beauty, spécialisée dans les cosmétiques.

Le succès de l'entreprise n'est pas uniquement bénéfique pour les finances de Jessica Alba : sa réputation de personnalité engagée, respectueuse de l'environnement et de l'humain, bref - de star sympa - provient essentiellement du secteur d'activité que l'actrice de 34 ans a choisi pour faire fortune. Jessica Alba est richissime, mais ce n'est pas Paris Hilton. Pour promouvoir The Honest Company, la star surfe à fond sur le créneau de maman normale, part à la rencontre des consommatrices et distribue ses bons conseils simples et sains, qu'elle a compilé dans son livre publié en 2013 et naturellement baptisé The Honest Life. Business is business. Le cinéma, le glamour et les paillettes ne sont plus prioritaires.

La "Honest actress" entretient savamment son image. Sur Instagram, entre deux posts promotionnels pour les produits The Honest Company, l'actrice se prend en photo au restaurant avec ses amis, qui ne font pas partie du microcosme hollywoodien, en train de faire du yoga, de manger des smoothies ou de poser comme une touriste lamba devant des monuments iconiques. Jessica Alba est une Madame-tout-le-monde, mais en mieux.

 

Jessica Alba Sin City 2

Mais quand Jessica Alba en a marre d'être normale, elle tourne un ou deux films. Car après tout, l'actrice est d'une beauté exceptionnelle et possède un gros capital-sympathie, grâce auxquels les producteurs continuent à miser sur elle. Pour Robert Rodriguez, qui l'adore et l'a dirigée à 6 reprises, elle écorne régulièrement son image de fille lisse et se métamorphose en bombe badass et sulfureuse qui dégaine les flingues et les lap dances. De quoi se divertir le week-end, avant de retourner au bureau le lundi.

 

 

Commentaires

A voir aussi

Ligatus

Prochainement au Cinéma

Les plus vues