Mocky dans Strip-Tease
capture d'écran YouTube / Strip-Tease Officiel

Le réalisateur tournait alors son film La Candide Madame Duff avec en vedette le chanteur Dick Rivers… "Moteuuuuuuuuuuuuuuur !"

Jean-Pierre Mocky, poids lourd du cinéma français, auteur notamment de La Cité de l’indicible peur, A mort l’arbitre ou encore Le Miraculé, nous a quitté hier, jeudi 8 août 2019. Mocky n’avait pas son pareil pour pousser des gueulantes que cela soit sur les plateaux de télévision, en promotion ou même sur les tournages de ses propres films.

En témoigne cet épisode culte d’une émission qui l’est toute autant, Strip-Tease, intitulé Le parapluie de Cherbourg. Nous sommes en 2000 et l’équipe belge suit Mocky sur le tournage de son nouveau long-métrage La Candide Madame Duff avec en vedette Dick Rivers. Une pastille de quelques 15 minutes enchaînant les moments hilarants, les galères météos, les problèmes de plateau et les pétages de câble du cinéaste.

Ce tournage avait aussi été l’origine de quelques répliques cultes à l’image du "Moteuuuuuuuuuur !" et du "Le Caméfleeeeeeeeex !" hurlés par Mocky entre deux ou trois noms d’oiseaux envers son équipe et plus particulièrement son "con de perchman". Ajoutons à cela l'étalage d'un menu gargantuesque d'un bistrot à la française ("un hors-d’œuvre, un rosbif, trois tranches, un fromage, une île flottante, un café et un quart de vin") pour seulement... "58 balles." C’est culte, nature et franc du collier comme l’était Jean-Pierre Mocky.

 

Jean-Pierre Mocky est mort

A lire aussi sur Première