Kate Winslet a fait exprès de ne pas remercier Harvey Weinstein aux Oscars

Kate Winslet et Harvey Weinstein

"C’était horrible de travailler avec lui", dit l’héroïne de Titanic.

Bientôt à l’affiche du prochain Woody Allen, Wonder Wheel, Kate Winslet avait obtenu un Oscar pour sa performance dans The Reader. Le long-métrage de Stephen Daldry fut produit par Harvey Weinstein, l’ancien dirigeant de la Weinstein Company, accusé d’harcèlements sexuels par bon nombres d’actrices depuis plusieurs mois. Lors d’une interview accordée au site The Hollywood Reporter, Winslet est revenue sur son discours lors de la cérémonie des Oscars, et elle reconnaît ne pas avoir remercié le producteur volontairement. Le long-métrage est sorti le 10 décembre 2008 mais aurait dû sortir un an plus tard. Weinstein en a décidé autrement, en le sortant au même moment que Les Noces rebelles, réalisé par l’ex-mari de l’actrice, Sam Mendes. "J’ai clairement pensé à moi. Je me suis dit que si je pouvais me venger de cet homme horrible d’une quelconque manière, je le ferai. Si je gagnais l’Oscar, je n’allais pas lui dire merci."

Le Seigneur des Anneaux : Peter Jackson accuse Harvey Weinstein d’avoir blacklisté Mira Sorvino et Ashley Judd

L’actrice raconte également qu’elle a eu beaucoup de mal à travailler avec lui par le passé. "Il venait vers moi à chaque fois que je le voyais en me disant "n’oublie pas qui t’a donné ton premier film !", seulement il ne me l’a pas "donné", j’ai auditionné pendant quatre mois. C’est Peter Jackson qui m’a donné le rôle (pour Créatures célestes, NLDR). Il a osé semer une petite graine dans mon esprit, que d’une manière ou d’une autre, je lui devais ma carrière, en ayant mis mon nom en avant".
Enfin, Winslet explique qu’elle ne s’est pas laissée faire et a toujours tenu tête à Weinstein. "C’était horrible de travailler avec lui. J’étais une personne "difficile" à produire pour lui, parce que je ne faisais pas les choses qu’il me demandait d’un point de vue professionnelle. C’était des demandes ridicules. Il ne m’aimait pas justement parce qu’il n’arrivait pas à m’intimider."

Wonder Wheel sortira dans nos salles le 31 janvier 2018. 


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

A lire aussi sur Première

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Brillantissime
L'Enfant de Goa
24H Limit