DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Les deux voluptueuses actrices et top models ont fait une apparition remarquée à l'after-party Vanity Fair.

Comme chaque année, le magazine Vanity Fair a donné une des after-parties les plus courues des Oscars.

Et pour l'édition 2016, les stars de tous horizons ont encore festoyé au Wallis Annenberg Center, à Beverly Hills, rivalisant de glamour, d'audace et de style dans des robes plus spectaculaires les unes que les autres. Mais deux convives ont réussi à faire monter la température dans la Cité des Anges en se disputant le titre du plus beau décolleté de la soirée.

Il s'agit des voluptueuses Kate Upton et Emily Ratajkowski.

Les supermodels au cinéma : le pire et le meilleur

Les deux jeunes femmes qui jonglent entre le mannequinat et le cinéma ont misé sur leurs plus beaux atouts pour un résultat renversant. Habillée par Victoria Beckham, Kate Upton exhibait un décolleté presque indécent. La beauté blonde qu'on a pu voir dans la comédie Triple Alliance jouait la carte du glamour hollywoodien avec ses longues boucles d'oreilles scintillantes, son sourire éclatant et son rouge à lèvres rouges.

L'irrésistible Emily Ratajkowski a misé sur le décolleté mais également sur ses longues et fines jambes puisque sa robe-bustier confectionnée par Stephen Khalil était intégralement transparente en bas. Avec son maquillage plus naturel et sa chevelure faussement décoiffée, celle qui campe la maîtresse de Ben Affleck dans Gone Girl de David Fincher mixait sophisication et sex-appeal sauvage. La bombe brune révélée par le clip "Blurred Lines" de Robin Thicke aime toujours autant poser nue, ou presque, mais cherche sérieusement à devenir actrice. Elle tourne actuellement Cruise, une romcom indépendante.

A lire aussi sur Première