Toujours placé dans un "coma artificiel" qui devrait, selon son service de presse, durer jusqu'en début de semaine, Johnny Hallyday serait "hors en danger". Son, fils, David Hallyday, et ses amis, Nikos Aliagas et Patrick Bruel, ont confirmé que le chanteur, toujours hospitalisé à Los Angeles, va mieux.Les nouvelles rassurantes, communiquées hier en fin d'après-midi par le service de presse de Johnny Hallyday, sont confirmées de nouveau par les proches du chnateur. Le fils du chanteur, David, arrivé à Los Angeles vendredi, a affirmé au site internet de Paris Match en sortant de l'hôpital : "Mon père va mieux, il se réveille doucement. J’ai vu son médecin, il est hors de danger". Des nouvelles positives données aussi par l'ami de Johhny Hallyday, Nikos Aliagas, qui a accordé une interview exclusive à Claire Chazal, hier, pour le journal de 20 heures de TF1. L'animateur, qui a fait le voyage avec David Hallyday vendredi, a déclaré avoir trouvé Johnny "combatif, serein, beau, il en a encore sous le pied, il se repose et a été placé sous sédatif, ce que l'on appelle un coma artificiel ou un coma thérapeutique, pour que les antibiotiques prennent plus, pour qu'il soit plus résistant et qu'il n'ait pas de douleurs inutiles.""Il est très entouré, a beaucoup d'amour, on lui parle, sa femme est à son chevet nuit et jour et je pense que très vite il s'en sortira et il sera debout pour reprendre sa vie normale" a ajouté Nikos Aliagas. Il a également confirmé que les avis médicaux sont très positifs à Los Angeles : "Les médecins sont très rassurants, il est entouré des meilleurs médecins, ici à Los Angeles, lesquels nous ont dit qu'il n'y avait pas de sonnette d'alarme à tirer. (...) L'infection est stabilisée voire résorbée, et à partir de ça il pourra se réveiller mais il faudra prendre le temps qu'il faut et ne pas précipiter les choses" . Nikos Aliagas a enfin confié que les proches de Johnny ne se préoccupent, pour l'instant, pas de tout ce qui concerne la polémique autour de l'opération de Stéphane Delajoux, neurochirurgien qui avait opéré le chanteur d'une hernie discale en novembre dernier à la Clinique Monceau de Paris : "On est un peu loin de ce qui se dit à Paris, on est plutôt dans une ambiance d'amour et d'amitié autour de lui. La priorité aujourd'hui, c'est que Johnny se remette vite sur pieds". Un autre ami proche de Johnny Hallyday s'est voulu très rassurant. Il s'agit du chanteur Patrick Bruel, qui est sur place, à Los Angeles. "Je suis allé le voir à l'hôpital, et je suis assez content de pouvoir rassurer les gens. Les médecins sont maintenant confiants sur le fait que ses jours ne sont pas en danger. Il vont le maintenir dans ce coma, à mon avis, encore un ou deux jours. Et s'il voit qu'il souffre encore (une fois réveillé), ils pourront le remettre dans cet état. Et ensuite, ils disent que le processus va être assez long pour revenir à un état normal. Mais ils sont rassurés, ils ont pu "réparer les dégâts", selon leurs mots" a-t-il déclaré à RTL. Et aussi - Johnny Hallyday toujours hospitalisé à Los Angeles : les nouvelles rassurantes- Johnny Hallyday : la polémique autour de son opération à Paris continue - Les images de l'arrivée de David Hallyday et Nikos Aliagas à l'aéroport de Los Angeles