DR

Kate Del Castillo, qui a facilité la rencontre entre l'acteur et le narcotraficant, reproche aujourd'hui à Sean Penn son manque de véracité.

Organisée par l’actrice mexicaine Kate del Castillomotivée par un projet de biopic sur le chef du cartel de Sinaola et publiée par le magazine Rolling Stone, en octobre dernier Sean Penn a rencontré le baron de la drogue mexicain.
Dans les colonnes du mensuel, l'acteur hollywoodien relate l'entrevue, dans une forêt mexicaine pendant "sept heures" au milieu d’une centaine de narcotrafiquants armés jusqu’aux dents et revient notamment les mesures de sécurité renforcées auxquelles le comédien a dû faire face pour approcher Joaquin Guzman, il y aborde le sujet de la drogue ("Je fournis plus d'héroïne, de méthamphétamine, de cocaine et de marijuana que n'importe qui dans le monde"), l'enfance pauvre du trafiquant ("Malheureusement, j'ai grandi dans un endroit où il n'y avait, et il n'y a pas d'autre façon de survivre"), la fortune du baron de la drogue mais aussi sa responsabilité dans le niveau de toxicomanie dans le monde ("Le jour où je n'existerai plus, cela ne va absolument pas diminuer").

L'interview d'El Chapo par Sean Penn

Aujourd'hui, dans les colonnes du New Yorker, Kate del Castillo revient sur cette rencontre controversée et se montre très critque à l'égard de l'acteur. En effet, selon cette dernière, l'acteur aurait menti. Menti sur sa réelle motivation à rencontrer El Chapo et menti sur les anecdotes racontées dans son article.

Qui est Kate del Castillo, l'actrice mexicaine qui a mis en relation Sean Penn et El Chapo ?

Selon l'actrice, Sean Penn ne lui aurait pas dit qu'il souhaitait faire de son entretien avec le narcotraficant un article dans Rolling Stone et cette dernière affirme avoir été dupée : Sean Penn n'aurait été nullement intéressé par le projet de film de l'actrice, juste par l'interview qu'il comptait faire du baron de la drogue.
Une version contestée par l'acteur qui affirme avoir agi en transparence.
Kate del Castillo affirme également que Sean Penn aurait inventé des épisodes relatés dans les colonnes de Rolling Stone, notamment la portion portant sur un passage à un poste de contrôle militaire mexicain qui n’aurait, selon elle, jamais eu lieu. D'après l'acteur, des militaires auraient laissé passer le convoi les transportant après avoir reconnu le fils d'El Chapo, Alfredo, qui les accompagnait. Malgré les affirmations de l'actrice, Sean Penn maintient que cet épisode a bien eu lieu : "Je crois que Kate serait plus heureuse de se dissocier d’une version qui pourrait enflammer le gouvernement mexicain",précise-t-il même, rapporte la publication.
Enfin, l'actrice désapprouve la manière dont les médias ont dépeint sa relation avec El Chapo. Ces derniers ont beaucoup insisté sur sa relation privilégiée avec le trafiquant alors que son intérêt était avant tout professionnel, conclut-elle précisant que son projet de film était toujours d'actualité.

El Chapo a été arrêté le 8 janvier dans une maison de la ville de Los Mochis, dans son Etat natal après six mois de caval suite à sa roccambolesque évasion de son établissement pénitentiaire, le 12 juillet dernier, par un tunnel de plus d’un kilomètre de long. 
Joaquin Guzman était depuis plusieurs décennies le narcotrafiquant le plus recherché par les Etats-Unis et le Mexique. 

Depuis la publication de l'entretien entre Sean Penn et El Chapo, le gouvernement mexicain enquête sur les interactions entre l'actrice et le baron de la drogue et un possible blanchiment d'argent opéré par l'actrice pour le compte du narcotraficant.

Prochainement au Cinéma