DR
DR UFD
DR
DR
DR
DR Ciby 2000
DR StudioCanal
DR Ciby 2000
DR StudioCanal
DR
DR Ciby 2000
DR Ciby 2000
DR
DR
DR
DR
DR
DR Ciby 2000
DR Circle Films
DR Ciby 2000
DR UIP
DR Ciby 2000
DR
DR
DR

Holly Hunter dasn "Thirteen", en 2003.

Holly Hunter dans la série "Top of the Lake", en 2013.

Holly Hunter dans "La Leçon de Piano", en 1993.

Holly Hunter dans la "Crash", en 1996.

Holly Hunter dans "La Leçon de Piano", en 1993.

Holly Hunter dans la "Crash", en 1996.

Holly Hunter dans "La Leçon de Piano", en 1993.

Holly Hunter dans "La Leçon de Piano", en 1993.

Holly Hunter dans "La Leçon de Piano", en 1993.

Holly Hunter dans "Arizona Junior", en 1987.

Holly Hunter dans "La Leçon de Piano", en 1993.

Holly Hunter dans "La Firme", en 1993.

Holly Hunter dans "La Leçon de Piano", en 1993.

Révélée par les frères Coen dans les années 80, magnifiée par Jane Campion dans les années 90, Holly Hunter était discrète ces dernières années. Où en est-elle aujourd'hui ?

Il existe de nombreux artistes qui connaissent un immense succès pendant une courte période. Ce succès peut se caractériser par exemple par quelques films qui ont triomphé à une certaine époque, une couverture médiatique énorme à un moment donné, ou un Oscar de la meilleure actrice pour un rôle isolé. Et puis soudain, plus rien (ou presque), ces artistes tombent subitement dans l'oubli et l'anonymat aussi vite qu'ils ont attiré la lumière. Ils disparaissent de l'écran radar sans rien laisser d'autres que des souvenirs plein la tête, des souvenirs nostalgiques de cinéphiles.

Parfois dû à un retrait choisi, tout simplement pour changer de vie, élever des enfants, ou évoluer vers d'autres sphères. Ou à l'opposé, ce retrait peut être provoqué à cause du vieillissement, du temps qui passe, et donc, du manque d'intérêt des studios et des productions. Ces disparitions soudaines sont d'autant plus surprenantes qu'elles se développent d'une façon exponentielle avec le temps. En effet, aujourd'hui, combien de Mary Elizabeth Mastrantonio, de Meg Ryan, ou de Rebecca de Mornay presque oubliées pour une Meryl Streep toujours au sommet ? Une carrière est un travail de longue haleine, un investissement perpétuel. Et il faut compter sur une bonne dose de chance aussi.

A travers cette rubrique baptisée "Mais qu'est devenu(e)... ?", nous vous proposons régulièrement de vous replonger dans une époque, une période, une filmographie, une histoire. Celle d'un comédien ou d'une actrice qui aura marqué le septième art de son empreinte avant de disparaître aussi vite qu'il ou qu'elle était venu(e).

Mais qu'est devenue... Holly Hunter ?

Une silhouette frêle et fragile - habillée d'une robe noire qui vole au vent - est immobile sur une plage néo-zélandaise. A côté d'elle, un énorme coffre en bois - trop lourd pour que la main-d’œuvre maorie traverse le bush sauvage en le portant dans les pentes boueuses - reste seul sur le sable. Le coffre contient un piano, le piano d'Ada, son piano.
Ce piano, Ada - muette qui ne s'exprime qu'à travers son instrument - ne pourra pas l'emmener chez son nouveau mari fraîchement épousé, mais un homme va le garder chez lui, en dépôt. Quelques notes de la magnifique musique de Michael Nyman se font entendre en bande son, et puis le pacte : à chaque caresse, baiser, regard échangé en secret avec cet homme mi-blanc mi-maori, Ada regagnera, touche par touche, son précieux, son piano, la seule chose - avec sa jeune fille - qui compte vraiment pour elle.
Telles sont les images - inoubliables - de La Leçon de Piano, Palme d'Or à Cannes en 1993, qui nous viennent à l'esprit quand on évoque Holly Hunter.

DR

Démarrée à la télévision au début des années 80, la carrière de Holly Hunter prend véritablement son envol lorsque les frères Coen l'engagent pour leur premier film, Sang pour Sang. On est alors en 1984, Holly a 26 ans, et si pour ce premier long métrage de la célèbre fratrie elle ne prête que sa voix et n'est pas créditée au générique, elle intègre la famille des Coen Bros qui la feront tourner dès leur film suivant, Arizona Junior, en 1987, au côté de Nicolas Cage.

Suivent quelques rôles marquants dans des films réussis comme Broadcast News de James L. Brooks (qui lui vaut sa première nomination aux Golden Globes et aux Oscars) ou Always de Steven Spielberg, qui imposent la jeune comédienne comme l'une des actrices les plus brillantes de sa génération, avant qu'elle ne décroche le rôle de sa vie à l'âge de 35 ans, en 1993 : celui d'Ada donc, dans La Leçon de Piano, de Jane Campion.
Présenté au Festival de Cannes, le film remporte la Palme d'Or - une première pour une femme réalisatrice (Jane Campion peut d'ailleurs toujours se targuer de ce fait d'arme, elle qui a récemment été la présidente du jury sur la Croisette, en 2014) -, et voit son interprète principale remporter le Prix d'Interprétation féminine, tant elle a bouleversé les festivaliers et le jury avec ce triangle amoureux qu'elle forme à l'autre bout du monde avec Harvey Keitel et Sam Neill.
Ce rôle lui apporte gloire et renommée, et elle remporte, outre le Prix à Cannes, le Golden Globe Award, le BAFTA et l'Oscar de la meilleure actrice en 1994.

DR

Après ce coup d'éclat, Holly voit toutes les plus belles propositions affluer et elle se consacre exclusivement au cinéma dans les années 90. On la retrouve ainsi aux génériques de succès comme La Firme avec Tom Cruise (1994), Copycat avec Sigourney Weaver (1995), Crash avec James Spader (1996), ou Une vie moins ordinaire avec Ewan McGregor (1997).

En 1995, elle épouse le brillant chef opérateur multi-oscarisé Janusz Kaminski, proche de Steven Spielberg avec qui il a notamment travaillé sur La Liste de Schindler et Il faut sauver le soldat Ryan. Malheureusement, leur union ne tient que quelques années et elle divorce au début des années 2000.
C'est le moment qu'elle choisit pour retrouver sa famille de cinéma, celle des frères Coen, avec qui elle tourne alors O'Brother, aux côtés de George Clooney, John Turturro et Tim Blake Nelson.
Par la suite, elle se remet lentement de l'échec de son mariage et enchaîne quelques films sans ambition - Les ex de mon mecThe Big White - et quelques séries télé - The American ExperienceSaving Grace (show réussi dont elle tient le rôle principal pendant trois saisons) -, et passe le début des années 2000 à se faire oublier malgré avoir produit et joué dans le fascinant Thirteen de Catherine Hardwicke en 2003.

Les projets intéressants n’arrivant plus sur son bureau comme dix ans plus tôt - telle est la dure loi à Hollywood -, elle profite de cette accalmie professionnelle pour se consacrer à sa vie privée. Elle tombe amoureuse de l'acteur britannique Gordon MacDonald - rencontré sur scène alors qu'ils jouent ensemble By the Bog of Cats de Marina Carr -, et le couple accueille ses premiers enfants, des jumeaux prénommés Claude et Press, en 2006. La star se donne alors corps et âme à ses deux garçons pendant quelques années, s'occupant presque exclusivement de leur éducation, et leur offrant tout son temps et son énergie.

Puis, en 2013, celle qui lui avait offert son plus beau rôle, la réalisatrice néo-zélandaise Jane Campion avec qui elle est restée très amies au fil des années, lui propose d'incarner GJ, le personnage le plus mystique de sa formidable série policière Top of the Lake. Énorme top public et critique.
Holly retourne dès lors dans les petits papiers des studios et elle est actuellement en train de r'éussir un come-back retentissant.

DR

En effet, depuis le carton de cette excellente série qui a connu un succès mondial l'année dernière, Holly Hunter est de nouveau de tous les projets les plus ambitieux. Son nom revient sur les lèvres hollywoodiennes, et après plus d'une dizaine d'années loin des plateaux de cinéma, elle vient d'enchaîner deux films de taille : Manglehorn de David Gordon Green avec Al Pacino et Chris Messina, et surtout la nouvelle œuvre de Terrence Malick, encore sans titre, avec Christian Bale, Rooney Mara, Michael Fassbender, Natalie Portman et Ryan Gosling, sans oublier qu'elle a également rejoint le prestigieux casting de Batman vs. Superman entourée de Henry Cavill, Amy Adams et Ben Affleck qui sera vraisemblablement l'un des plus gros cartons de l'année prochaine.

Si on avait presque oublié la belle et talentueuse Holly Hunter, préparez-vous donc à vivre une nouvelle déferlante, puisque la ravissante actrice américaine - aujourd'hui âgée de 57 ans - sera omniprésente dans les mois à venir.
Et à la vue de son emploi du temps, elle est de retour pour un bon moment.

Prochainement au Cinéma