DR Youtube

"Je ne sais pas. Je verrai ce qui va se passer. Vraiment."

Soutien inconditionnel de Bernie Sanders dans la course à la présidence américaine, Susan Surandon n'envisage pas un instant que le sénateur puisse ne pas remporter les primaires démocrates. A tel point que l'actrice hollywoodienne hésiterait à voter Hillary Clinton si cette dernière remportait l'élection même face au républicain Donald Trump.

Présidentielle américaine : quand les stars s'engagent en politique

Interviewée par le journaliste de MSNBC, Susan Sarandon déclare qu'en cas de duel Clinton-Trump, elle ne "(sait) pas" pour qui elle voterait. "Je vais voir ce qu’il se passe. Vraiment" poursuit-elle.

Rappelant être pro Bernie Sanders ("un homme moralement cohérent", et dont "le jugement est le bon"), l'actrice de Thelma et Louise s'interroge sur le programme d'Hillary Clinton ("Qu'est-ce qui permet de penser qu'une fois qu'elle sera en place, elle va soudain aller contre les gens qui lui ont donné des millions et des millions de dollars?") tout en critiquant la violence propagée par Trump : "Il y a des gens qui pensent que Donald Trump va amener la révolution immédiatement; s’il est élu, les choses vont vraiment exploser" et conclut que le changement c'est maintenant :"Le statu quo ne marche pas aux Etats-Unis et je pense que c'est dangereux de penser que nous pouvons continuer ainsi. C’est dangereux de croire qu’on peut continuer ainsi avec la police militarisée, les prisons privatisées, la peine de mort, le salaire minimum bas, les menaces aux droits des femmes, et de penser qu’on ne peut pas faire quelque chose pour changer ça". 

Sur Twitter, vite les propos de Susan Sarandon ont fait polémique au point que l'actrice de 69 ans s'est sentie obligée après un tweet réprobateur de Jamie Lee Curtis de clarifier : "Evidemment que je ne voterais pas pour Trump", écrit-elle.

DR Twitter

Côté ciné, Susan Sarandon sera prochainement à l'affiche de Mothers and Daughters au côté de Selma Blair, Courteney Cox et Sharon Stone.