Harvey Weinstein accablé par une vidéo
Sky News

Melissa Thompson accuse le producteur de l’avoir violée après leur rencontre.

Une vidéo où l’on peut voir Harvey Weinstein se comporter de manière inappropriée avec une femme lors d’une réunion vient d’être dévoilée, rapporte le site américain Variety. La chaîne d’information Sky News a pu obtenir la vidéo. Les faits se sont déroulés en 2011 à New York, dans les bureaux de la Weinstein Company. Melissa Thompson, âgée de 28 ans à l’époque, accuse le producteur de l’avoir violée quelques heures après leur entretien, dans un hôtel.

Le contenu de la vidéo est accablant pour Harvey Weinstein. Le producteur ne cesse de toucher la jeune femme, de faire des commentaires à caractère sexuelle et de lui faire des avances. Il demande à ses assistants de ne pas le déranger. Puis la poignée de mains avec Melissa Thompson se transforme en une accolade, généralement réservée aux personnes qui se connaissent intimement - ce qui n’est évidemment pas le cas ici.

Mostra de Venise : Un t-shirt Weinstein is Innocent s’est invité à l'avant-première de Suspiria

"Ai-je le droit de flirter avec toi ?", demande le producteur à la jeune femme, qui lui répond, gênée, "Hum … on verra … un peu". Selon la jeune femme, Weinstein ne se serait pas contenté de lui toucher le bras, comme le montre les images. Il aurait également passé sa main sous sa jupe. Le producteur revient à la charge durant tout l’entretien, tenant des propos explicites : "C’est chaud, tu es chaude. Laisse-moi un peu de toi. Laisse-toi faire. C’est bon, tu veux que ça continue ?"

"Je me disais ‘ok, il m’a prise dans ses bras maintenant qu’est-ce que je fais ? Je ne crois pas l’avoir encouragé.’ Maintenant, je me rends compte que par tous les moyens, il me faisait passer de l’état de confortable à inconfortable", a déclaré Melissa Thompson dans une interview télévisée, qui pensait alors pouvoir gérer la situation.

#MeToo : Harvey Weinstein plaide non coupable

La réunion devait se poursuivre dans le hall d’un hôtel, quelques heures plus tard. Harvey Weinstein a fini par emmener Melissa Thompson dans sa chambre d’hôtel, où la jeune femme dit avoir été violée. "Si j’avais essayé de lui échapper, il aurait tenté encore plus de me coincer (…). Je me sentais constamment prise au piège, où que j’aille. Il m’a forcée, encore et encore."

Benjamin Brafman, l’avocat d’Harvey Weinstein, a réagi dans un communiqué : "La vidéo, vue dans sa totalité, dans le contexte et non d'après des extraits sélectionnés, montre qu'il n'y a rien de forcé, mais qu'il s'agit de drague classique - pour ne pas dire maladroite - entre les deux parties." La vidéo et le témoignage de Melissa Thompson ont été pris en compte dans une action collective menée contre Harvey Weinstein.

La vidéo en question est disponible ici.

A lire aussi sur Première