Mars Distribution

La scène du collier, c’est du vécu pour l’actrice trompée par Kenneth Branagh en 1995.

Mardi soir, alors qu’elle participait à une récolte de fonds dans le cadre du mouvement #MeToo (une soirée suivie par l’Evening Standard, qui relaie ses propos), l’actrice britannique Emma Thompson est revenue sur sa carrière et ses propres déboires amoureux, détaillant qu’elle s’était inspirée de sa vie personnelle pour son rôle de Karen dans Love Actually, la comédie romantique culte de Richard Curtis sortie en 2003. Elle joue une mère de famille qui découvre son mari (Alan Rickman) la trompe, en trouvant dans sa poche un collier. Elle pense qu’il s’agira de son cadeau de Noël, mais il lui offre finalement un CD de Joni Mitchell, et elle comprend alors que le bijou était destiné à une autre femme. "Cette scène où mon personnage pleure à côté du lit, c’est vu vécu. Tout le monde est passé par là". Elle ajoute alors avoir eu du mal à se remettre de sa rupture d’avec Kenneth Branagh, l’acteur et réalisateur qu’elle avait épousé en 1989, mais qu’elle a quitté six ans plus tard en découvrant qu’il avait une maîtresse : Helena Bonham Carter, qui était alors la star de son adaptation de Frankenstein"Ken m’avait brisé le cœur, je savais ce que ça faisait de trouver un collier qui ne vous est pas destiné. Ce n'est pas exactement ce qui s’est passé pour moi, mais on a vécu le même type de situation."

Love Actually : les meilleures répliques de la comédie romantique

Depuis son divorce, prononcé en 1995, Emma Thompson partage la vie de l’acteur Greg Wise. "A l’époque, mon travail m’a sauvée. Puis Greg m’a sauvée. Il m’a ramassée en pièce et il m’a aidée à recoller les morceaux." L’actrice n’a pas participé à la "suite" de Love Actually l’an dernier, car ce projet de court métrage caritatif avait été lancé peu de temps après la mort de son partenaire de jeu Alan Rickman"C'est trop tôt. On y a beaucoup pensé, mais ça ne nous semblait pas juste. Richard m'a écrit et m'a dit : 'Ma chérie, nous ne pouvons rien écrire pour toi à cause d'Alan', et je lui ai répondu 'Non, évidemment, ce serait triste, trop triste'".

Love Actually 2 : que sont-ils devenus, en 2017 ?