DR

Le thriller psychologique de David Fincher passe dimanche soir sur France 2.

Dimanche soir, France 2 diffuse Gone Girl, excellent thriller de David Fincher qui a cartonné un peu partout dans le monde (150 millions de dollars aux US et 1,8 million d'entrées en France).

Si cette redoutable histoire a offert des rôles sur mesure à Ben Affleck et Rosamund Pike, il a aussi permis aux spectateurs de se familiariser avec une nouvelle venue sur grand écran, la bombe Emily Ratajkowski, 22 ans à l'époque, qui avait déjà fait parler d'elle en paradant topless dans un clip de Robin Thicke et en exhibant sa plastique démoniaque dans la presse masculine.

Première avait rencontré avec la belle brune à qui on promettait une belle carrière.

Quand on l'interroge sur sa première rencontre avec David Fincher, Emily Ratajkowski semble ne pas encore en croire ses yeux : "C'était comme dans un rêve. Je n'y croyais pas quand on m'a contactée pour ce film. Enfin, pour les cinéphiles de ma génération, David Fincher est juste le plus grand cinéaste du monde. J'ai grandi avec ses films, avec Seven, Fight Club. Qu'il ait pensé à moi pour participer à son nouveau projet était tout simplement fantastique."

David Fincher a casté Ben Affleck grâce à Google Images

Et justement, comment s'est déroulé le casting avec Ben Affleck "C'était un peu dingue. Je veux dire, on a tous vu des films avec Ben Affleck. Il fait partie de nos vies. Son visage, sa voix, son allure, tout est familier. Et tout d'un coup, je me retrouve face à lui, David Fincher est en train de nous filmer et je dois l'embrasser. On devait jouer le début de la scène d'amour qui se passe chez lui, dans son salon. Visiblement ça c'est bien passé puisque j'ai été choisie, mais j'avais du mal à me concentrer : Mon Dieu ! C'est Ben Affleck !"

Même s'il s'agissait de sa première incursion sur un plateau de cinéma, la belle brune a été comme un poisson dans l'eau durant tout le tournage. Elle a adoré jouer cette femme à plusieurs facettes - séductrice, amoureuse, puis revancharde -, et surtout, "participer à ce grand film avec des personnes aussi talentueuses à tous les postes. Je ne pouvais pas rêver mieux pour une première expérience au cinéma. J'ai été très studieuse je pense, et j'ai beaucoup appris aux côtés de gens aussi créatifs et investis dans leur art", lâche-t-elle, consciente de sa chance d'avoir participé à cette aventure.

Gone Girl, d'une noirceur vertigineuse, est peut-être le meilleur film de Fincher depuis Fight Club

Et l'avenir justement se dessine en majuscule pour la jeune femme qui surfe sur le tremplin Gone Girl depuis la sortie et le succès du film : "Je viens de terminer deux films ces dernières semaines. J'ai d'abord participé à l'adaptation de la série Entourage qui devrait sortir bientôt. Et je viens d'achever We are your friends, une comédie avec Zac Efron sur le tournage de laquelle on s'est vraiment éclatés. Et mon rôle est l'un des principaux, je suis ravie."Quand on lui demande si, à 22 ans, elle a une actrice culte à qui elle voudrait ressembler, Emily hésite - avec bon goût - entre deux actrices qu'elle admire : "J'adore tout particulièrement Cate Blanchett et Kate Winslet. A tous les niveaux. Leurs carrières sont des modèles à suivre".  Et si elle devait être un film, la jeune comédienne répond sans hésiter "Certains l'aiment chaud !". Mais de ça, on aurait pu s'en douter.

L'histoire de Gone Girl : À l’occasion de son cinquième anniversaire de mariage, Nick Dunne signale la disparition de sa femme, Amy. Sous la pression de la police et l’affolement des médias, l’image du couple modèle commence à s’effriter. Très vite, les mensonges de Nick et son étrange comportement amènent tout le monde à se poser la même question : a-t-il tué sa femme ?

Prochainement au Cinéma