Après les Oscars, Ryan Gosling devient un potentiel James Bond

Ryan Gosling Oscars 2017

Son flegme pendant le couac des enveloppes a boosté sa cote.

L'énorme fail des Oscars 2017 pourrait avoir donné un tour nouveau à la carrière de Ryan Gosling.

Alors que La La Land a été donné par erreur vainqueur de l'Oscar du Meilleur Film - en réalité attribué à Moonlight - pendant de longues minutes, la star de la comédie musicale de Damien Chazelle s'est illustrée par sa cool-attitude. Parmi les cris horrifiés et les moues scandalisées, Ryan Gosling s'est démarqué en gloussant face aux caméras. 

Ryan Gosling Oscars 2017

Une réaction qui a boosté sa cote en tant que prochain James Bond. L'acteur n'était jusque là pas considéré comme un sérieux candidat au smoking de l'Agent 007, contrairement à Tom Hardy, Tom Hiddleston, Idris Elba ou Damian Lewis. Mais son flegme l'a propulsé parmi les potentiels James Bond. Le site de paris William Hill a annoncé qu'au lendemain des Oscars, la côte de Ryan Gosling était passée de 14/1 à 10/1. "Ryan Gosling a montré un sens de l'humour admirable et son sang-froid était digne de James Bond ; il était le plus cool de tous", a affirmé un des bookmakers de William Hill.

Alors certes, Ryan Gosling n'est pas British. Mais en tant que canadien, état membre du Commonwealth, il fait partie des sujets de la couronne britannique. Comme George Lazenby, le James Bond australien de Au service secret de Sa Majesté.

Le fail des Oscars :  

Commentaires

A lire aussi sur Première

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre