Affaire Weinstein : Léa Seydoux témoigne

Léa Seydoux

"Il m’a regardé comme si j’étais un morceau de viande."

Léa Seydoux aussi a croisé la route de Harvey Weinstein au cours de sa carrière. Dans un témoignage écrit à la première personne, publié par le journal britannique The Guardian, la comédienne n’édulcore pas la réalité de l’industrie du cinéma. "Je rencontre des hommes comme Harvey Weinstein tout le temps, débute-t-elle. Le cinéma est ma vie : j’ai joué dans de nombreux films au cours des 10 dernières années. Je connais donc toutes les façons par lesquelles l’industrie du film traite les femmes avec mépris."

Et de raconter comment Harvey Weinstein a tenté de coucher avec elle. Tout débute dans le cadre d’un défilé de mode. Léa Seydoux lui est présentée. Elle fait face à un homme "charmant, drôle, intelligent – mais très dominateur." Harvey Weinstein l’invite à prendre un verre le soir-même. "Ce n’était pas un rendez-vous d’affaire. Il avait d’autres intentions – je le voyais très clairement" se souvient Léa Seydoux.

Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow et Emma de Caunes témoignent

"Nous nous sommes rencontrés dans le hall de son hôtel. (…) Tout au long de la soirée, il a flirté et m’a regardé comme si j’étais un morceau de viande" poursuit-elle. La suite, on commence à la connaître de témoignage en témoignage. Harvey Weinstein lui demande de monter dans sa chambre, en compagnie de son assistante pour mettre la comédienne en confiance. Mais rapidement, son assistante quitte la chambre. Elle se trouve seule avec le producteur hollywoodien. "C’est le moment où il a commencé à perdre tout contrôle, écrit l’actrice. Nous parlions sur le canapé quand il a soudainement sauté sur moi et a essayé de m’émbrasser. J’ai dû me défendre. Il est grand, et gros, alors j’ai dû résister vigoureusement. Je suis partie, complètement dégoûtée, mais je n’ai cependant jamais eu peur de lui car je savais dès le début à qui j’avais affaire."

Mais au fait, qui est Harvey Weinstein ?

"Il est très fréquent de rencontrer des réalisateurs qui abusent de leur position"

Si Harvey Weinstein a pu agir de la sorte pendant des décennies sans être inquiété, c’est grâce à son immense pouvoir. Mais il n’est pas le seul, affirme Léa Seydoux. Là où les autres comédiennes victimes de harcèlement ou de viol dénoncent uniquement les agissements du producteur de la Miramax, la française pointe du doigt l’ensemble de l’industrie.

"Dans ce milieu, il est très fréquent de rencontrer des réalisateurs qui abusent de leur position (…) Avec Harvey, c’était des abus physiques. Avec d’autres, ce sont juste des mots. Il faut être très forte pour être une femme dans l’industrie du cinéma."

Rose McGowan vs Hollywood

Et de citer un réalisateur, qui lui lance, "d’une manière mi-enjouée, mi-sérieuse" : "J’aimerais pouvoir faire l’amour avec toi. J’aimerais pouvoir te baiser." Quand elle repousse un autre réalisateur, celui-ci est hors de lui.

Et de conclure, "Je pense – et j’espère – que nous allons enfin voir du changement. Seule la vérité et la justice peuvent nous faire avancer."


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

A lire aussi sur Première

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les Aventures De Pinocchio
Menina
The Florida Project