DR

Alors que Mel Gibson est dans le collimateur de la justice depuis qu’il est accusé de violences physiques et morales sur la personne de son ex-compagne et mère de sa fille, Oksana Grigorieva, tout porte à croire que l’acteur est un homme fini. Cependant, il subsiste encore quelqu’un pour prendre sa défense. Son ex-femme, Robyn Gibson !Depuis que Mel Gibson et Oksana Gregorieva ont engagé une véritable bataille juridique pour la garde de leur fille Lucia, les nombreux travers de la star éclatent au grand jour et l’acteur est désormais au centre d’un énorme scandale dans lequel il est cité comme le principal bourreau.Si le tout Hollywood semble lui avoir tourné le dos, depuis que des preuves audio sont venues étayer le témoignage d’Oksana Grigorieva, qui clamait avoir été victime de violences conjugales de la part de la star, il semblerait qu’il subsiste encore quelqu’un pour voler au secours de Mel Gibson !Robyn Gibson, l’ex-femme de l’acteur oscarisé, qu’il a quittée après presque trente ans de mariage afin d’aller roucouler dans les bras de sa jeune maîtresse russe, prend désormais la défense de son ex-mari !En effet, si Robyn Gibson ne s’est pas exprimée à propos des violentes insultes racistes proférées par Mel Gibson, cette dernière tient surtout à sauver la réputation de son ex-époux, actuellement dans le collimateur de la justice pour violences conjugales."Mel n’a jamais fait preuve de violence envers moi, de quelque manière que ce soit, avant, pendant ou après notre mariage, a déclaré Robyn Gibson dans un communiqué destiné à un juge californien. Mel était un père aimant et merveilleux."Selon une source proche de Robyn, l’ex-épouse de Mel Gibson avait besoin de donner son point de vue sur cette sombre histoire : "Robyn a ressenti le besoin de s’exprimer afin de protéger ses enfants et sa famille. Elle a essayé de rester en dehors de tout ça, mais elle voulait s’assurer qu’aucune spéculation ne serait faite concernant sa famille."La hache de guerre entre Mel Gibson et Oksana Grigorieva est loin d’être enterrée et les autorités locales s’apprêtent à faire la lumière sur cette affaire : "Les enregistrements vont être analysés par nos agents, mais ils ne sont pas au centre de l’enquête", a déclaré le porte-parole du bureau du Shérif de Los Angeles. Affaire à suivre, donc !