DR
DR [email protected]
DR
DR [email protected]
DR
E-PRESS PHOTO.COM
DR
DR [email protected]

Magalie Vaé parle de son film d'horreur : "J'ai gagné confiance en tant que comédienne"

Magalie Vaé en promotion du court-métrage d'épouvante dont elle est l'héroïne

Magalie Vaé en promotion du court-métrage d'épouvante dont elle est l'héroïne

Magalie Vaé en promotion du court-métrage d'épouvante dont elle est l'héroïne

Magalie Vaé en promotion du court-métrage d'épouvante dont elle est l'héroïne

Magalie Vaé en promotion du court-métrage d'épouvante dont elle est l'héroïne

Magalie Vaé en promotion du court-métrage d'épouvante dont elle est l'héroïne

Magalie Vaé en promotion du court-métrage d'épouvante dont elle est l'héroïne

La petite mais néanmoins très active communauté de fans de Magalie Vaé trépigne d'impatience: la gagnante de la Star Academy 5 sera très bientôt l'héroïne d'un film d'horreur !La chanteuse de 27 ans est en effet à l'affiche d'un court-métrage d'épouvante indépendant intitulé Confession d'une nuit rouge, qui sortira sur YouTube et dans deux salles du Sud de la France le 14 novembre prochain. Et comme toute comédienne qui se respecte, Magalie Vaé a retroussé ses manches pour faire la promotions de son nouveau projet. Au site Télé Loisirs, la petite brune s'est confiée sur cette expérience."Je ne savais pas du tout quel genre de projet c'était... D'ailleurs d'habitude j'évite de regarder des films d'horreur !", reconnaît celle qui a décroché le rôle en répondant à une petite annonce du jeune réalisateur Lucas Morales, coiffé comme Xavier Dolan (la comparaison s'arrête là).A propos du tournage qui a duré trois jours et trois nuits, Magalie Vaé avoue : "J'ai vraiment eu de grosses frayeurs ! Ce qui est sûr, c'est que je n'ai pas eu besoin de jouer la comédie pour crier…".Mais tout est bien qui finit bien puisque l'actrice en herbe affirme avoir "gagné une confiance supplémentaire en tant que comédienne" grâce à Confession d'une nuit rouge. Dans le film qui reprend la phobie bien célèbre du clown, elle campe Leslie,  une jeune femme agressée par un tueur en série déguisé en clown, qui revient sur sa douloureuse expérience auprès d'un psychologue. Jean-Marc Morandini a prêté sa voix à un des personnages du court-métrage.ET AUSSI :Magalie Vaé va jouer dans un film d'horreur avec un clown