C'est ce qui s'appelle ne pas avoir de chance ! Le 27 juin dernier, la chanteuse Madonna a eu un avertissement des autorités londoniennes pour tapage nocturne alors qu'elle n'était même pas chez elle ! Alors que la chanteuse n'était même pas à son domicile lorsque les faits se sont produits, Madonna a tout de même écoper d'un avertissement des gendarmes de Londres car apparemment, elle faisait trop de bruits le dimanche 27 juin. En fait, ce sont ses employés qui avaient décidé de faire une petite fête ce jour-là mais comme c'est elle la propriétaire des lieux, c'est sur elle que tout retombe. Ses voisins de sa résidence située à Marylebone se sont plaints d'une musique trop forte et ont donc averti les autorités locales de Westminster dont dépend le quartier.Une demi-heure heure plus tard, les gendarmes sont arrivés sur les lieux et ont constaté le bruit. Mais comme la diva n'était pas là car, depuis son divorce avec Guy Ritchie, elle ne vit presque plus dans cette maison, ils ont préféré attendre son retour afin de lui faire la morale et ont juste demandé aux employés de couper la musique.Heureusement, tout est bien qui finit bien ! Madonna, qui a dernièrement posé pour Dolce & Gabbana, n'a eu qu'un avertissement et n'a pas dû payer d'amende qui pourrait aller jusqu'à 5 850 € si le délit était récurrent ! Madonna ne devra pas aller au tribunal mais les autorités l'ont bien averti, si ça se reproduit, elle n'y échappera pas ! Ce n'est pas parce que c'est une des plus grandes stars au monde qu'elle ne sera pas punie !"Nous prenons la question des nuisances sonores très sérieusement et traitons chaque cas de la même façon et impartialement, sans tenir compte de qui possède la propriété concernée." a révélé le conseiller Ed Argar, membre du cabinet pour la direction de la ville de Londres. "Bien que nous vivions dans une ville animée, nous avons tous le droit de vivre en paix dans nos maisons et de profiter de notre précieux temps libre." "Si les gens veulent faire une fête, sans tenir compte du fait que ce soit en plein milieu de la journée ou de la nuit, ils doivent montrer une certaine courtoisie envers leurs voisins, qui ne devraient pas payer le prix du comportement égoïste des autres." Ça au moins, c'est dit !