DR

L’UMP va devoir passer à la caisse ! En effet, il y a quelques semaines, nous vous annoncions que le groupe politique de Nicolas Sarkozy, porté par Xavier Bertrand, avait choisi d’utiliser le tube "Kids" du groupe MGMT pour mettre un peu d’ambiance lors des meetings du parti. C’est vrai que c’est un titre qui bouge, mais le groupe ne l’a pas entendu de cette oreille. Se faire pirater par des politiciens qui préconisent la chasse aux téléchargements sur internet, c’est un comble ! Du coup, finalement, un accord à l’amiable a été conclu au bout de deux mois. Le parti de la majorité, qui a quand même évité un procès pour contrefaçon qui lui aurait coûté les yeux de la tête, va devoir débourser 30 000 euros de dommages et intérêts et 2 500 euros de frais d’huissiers et d’avocats, selon France Info. Une somme que le groupe américain n’empochera pas puisqu’il a fait savoir qu’il souhaitait la reverser à un organisme de protection du droit moral. Allez, affaire classée ! Next ! Et pour ceux qui n'auraient pas encore bouger leur body sur ce tube, le voici :