En exclusivité dans les colonnes de votre magazinePublic, en kiosque vendredi 15 août, M. Pokora revient sur les rumeurs qui l’attaquentces derniers temps l’accusant d’être en pleine dépression. Que ses fans sesrassurent, notre cher M.P. va bien. Voici, pour vous, chers internautes,quelques morceaux choisis de son interview… Public : Depuis plusieurs semaines on lit partoutque vous allez mal et que votre carrière est au plus bas…M. Pokora : Franchement j’en ai marre de lire cesconneries. Faut arrêter de s’acharner sur moi, ça devient ridicule toutes cesrumeurs. Mes proches souffrent de cettesituation. Ça me fout les boules qu’ils viennent me voir pour me dire :« Ça ne va pas en ce moment, je l’ai lu dans la presse ! » Non,Tout va bien. Je ne suis pas déprimé. Public : Vous vendez quand même moins de disquesqu’avant… M. Pokora : Jene vends pas moins de disques, je vends différemment (…) Public : Il paraît que vous avez payé800 000 euros Timbaland pour qu’il produise votre album. À ce prix-làon espère quand même remplir des salles et vendre des disques ! M. Pokora : Cechiffre est une invention ! 800 000 euros, c’est presque autant que pour un album de Madonna !On essaie de me casser par tous les moyens parce que ça fait chiercertains qu’un petit français de 22 ans réussisse à travailler avec un grandproducteur américain et à s'exporter à l'étranger !Public : On dit quand même que Timbaland vous a refiléles morceaux que Nelly Furtado ne voulait pas ! M. Pokora : Çame fait rire… Si vous regardez les crédits sur l’album vous verrez que j’aicomposé et écrit avec lui les morceaux…. Alors à moins que je sois lecompositeur de Nelly Furtado, c’est à ni rien comprendre. Encore une erreur dedébutant d'un pseudo journaliste...Public : Qu’en est-il de vos problèmes avec lefisc ? M. Pokora : Jen’ai aucun problème avec les impôts. J'ai lu que c’était ma maison de disquesqui en avait. Personnellement je ne suis pas au courant et ça ne me regardepas. Moi je vais bien, mes finances aussi. j'ai ma propre société, mon appart, …. enfin tout roule...Public : Vousy vivez seul ? M. Pokora : Héoui, je suis célibataire ! Et content de l’être. Je lis partout que Sofia,m’a largué et que depuis je suis dépressif. Mais rassurez-vous, là aussi toutva bien. On s'est quitté en bon terme et d’un commun accord il y a quelquesmois. Maintenant je profite de la vie. Je n'ai que 22ans, j'ai le temps de me caser. Et retrouvez l’intégralité de l’interview de M. Pokora enexclusivité dans votre magazine Public, en kiosque dès le vendredi 15 août2008.