DR

Hier, Lindsay Lohan faisait face à la justice qui l’a condamnée à trois mois de prison. Aujourd’hui, la jeune femme fait polémique à cause d’une insulte inscrite sur ses ongles pendant le procès !Décidément, Lindsay Lohan prend un malin plaisir à accumuler les gaffes !Alors qu’hier elle faisait face à la justice, et plus précisément au juge Marsha Revel, sur qui ses larmes n’ont eu aucun effet, Lindsay Lohan a encore trouvé le moyen d'envenimer sa situation !En effet, après l’audience d'hier, que la jeune femme a quittée effondrée, les médias américains se sont aperçus que la starlette avait commis l’impair de se présenter devant la justice avec l’insulte "F*ck You" (qu’on va se contenter de traduire ici par "va te faire f*utre", ndlr) inscrite sur ses ongles !Si la gaffe de Lindsay Lohan paraissait anodine dans un premier temps, il semblerait que la justice ne le voit pas de cet œil ! La starlette aurait à nouveau trouvé le moyen d’aggraver son cas !"Si le message était destiné à la cour, elle pourrait écoper d’une nouvelle sentence en plus de celle qu’elle a déjà, confie une avocate de New York à Fox News. Si cela suffit à énerver le juge, les choses pourraient s’aggraver. C’était à son avocate de faire attention à ce genre de choses. Une bretelle de soutien gorge ou le haut d’un boxer qui se voit fait mauvais genre, mais alors là c’est la cerise sur le gâteau !"Consciente de sa gaffe, Lindsay Lohan s’est empressée de se défendre sur Twitter : "On ne se fait pas les ongles pour rigoler avec nos amis ? Cela n’avait rien à voir avec la cour…c’est un dessin fait au pochoir."Il semblerait que Lindsay Lohan, qui avait de grandes chances de bénéficier d’une remise de peine, ait à nouveau trouvé le moyen de se fourrer dans de beaux draps !