DR

Attention, dans quelques jours, nous risquons de ne peut-être pas reconnaître Lily Allen. En effet, la petite chipie de la pop britannique qui préfère sa carrière aux hommes a une nouvelle obsession et quelle obsession : elle passe 90 minutes deux fois par semaines à s’entraîner dans une chambre de sport ultra chauffée. Elle y multiplie les étirements, les contorsions dans tous les sens et se dit très satisfaite du résultat. Lily Allen, toute nouvelle égérie de Chanel, tenterait-elle donc de se transformer en Heidi Klum ou Gisele Bündchen ? Attention, la pub pour les maillots de bain, c’est peut-être pour bientôt…