DR
DR Pathé
DR Pathé
DR
E-Press Photo.com
E-Press Photo.com
DR CARE
DR CARE

Léa Seydoux et Vincent Cassel de nouveau réunis pour la bonne cause

Léa Seydoux dans La Belle et la Bête (2014)

Vincent Cassel dans La Belle et la Bête (2014)

Léa Seydoux

Vincent Cassel

Léa Seydoux et Vincent Cassel

Léa Seydoux pour l'association CARE

Vincent Cassel pour l'association CARE

A l’occasion de la Journée internationale des femmes qui sera célébrée le 8 mars prochain, l’association humanitaire CARE lance sa nouvelle campagne. Afin de lutter plus efficacement en faveur de l’émancipation et la défense des droits des femmes dans le monde, l’organisation a élu un couple de charme pour sensibiliser tous les Français.Léa Seydoux et Vincent Cassel ont en effet été choisis comme ambassadeurs de la campagne Si T’es Un Homme dont la devise est la suivante : "Donne du pouvoir aux femmes si t’es un homme". Le but de celle-ci ? Sensibiliser les hommes aux droits de la femme et aux inégalités qui existent encore entre elles et les membres de la gente masculine. Les deux acteurs qui ont partagé l’affiche de La Belle et la Bête de Christopher Gans en 2014, se retrouvent pour la bonne cause et s’expriment tous deux à propos de cette cause sur le site de l’association CARE : "Aujourd’hui encore, être une femme limite l’accès aux droits et aux opportunités. Nous devons nous mobiliser contre ces discriminations, partout dans le monde. L’égalité des sexes est l’affaire de tous. L’ensemble de la société à y gagner", s'exclame Léa Seydoux. Vincent Cassel déclare de son côté : "Les hommes doivent agir comme des partenaires égaux des femmes. Nous sommes trop facilement influencés par certains stéréotypes discriminatoires à l’égard des femmes. Il est urgent de changer ces attitudes. Aujourd’hui, chacun à son niveau peut devenir acteur de ce changement".Côté pro, Léa Seydoux est actuellement en plein tournage de Spectre, le nouvel épisode de James Bond en salle au mois de novembre prochain. On la retrouvera auparavant dans Journal d’une femme de chambre de Benoît Jacquot dès le 1er avril. De son côté, Vincent Cassel sera à l’affiche de trois films cette année. On le verra au cinéma en avril prochain dans Enfant 44 de Daniel Espinosa avec Tom Hardy et Noomi Rapace, puis dans Partisan. Enfin, il prête sa voix au personnage du renard dans le film d’animation adapté du roman d'Antoine de Saint-Exupéry, Le petite prince en salle en juillet prochain. Si vous êtes sensibles au combat mené par l’association CARE, n’hésitez pas à signer la pétition en ligne ou à partager le hashtag #SiTesUnHomme sur les réseaux sociaux. Journal d’une femme de chambre de Benoît Jacquot avec Léa Seydoux et Vincent Lindon, en salle le 1er avril 2015.Synopsis : Début du XXème siècle, en province. Très courtisée pour sa beauté, Célestine est une jeune femme de chambre nouvellement arrivée de Paris au service de la famille Lanlaire. Repoussant les avances de Monsieur, Célestine doit également faire face à la très stricte Madame Lanlaire qui régit la maison d’une main de fer. Elle y fait la rencontre de Joseph, l’énigmatique jardinier de la propriété, pour lequel elle éprouve une véritable fascination.La bande annonce :