Abaca

Dans les colonnes de Version Femina, l'acteur français pousse un coup de gueule contre les clichés sur les Français à Hollywood.

Déçu par le rêve américain, l'acteur de 57 ans s'est emporté contre l'industrie du septième art Outre-Atlantique.
Et si Lambert Wilson a connu son heure de gloire à Hollwyood - dans Matrix Reloaded et Catwoman - aujourd'hui il ne semble pas pressé de retourner faire carrière aux Etats-unis : "Je ne peux plus les saquer ! Pas les Américains bien sûr, mais les gens d'Hollywood. J'avais rêvé d'y travailler sans connaître la réalité", s'emporte-il dans les colonnes de Version Femina.

L'acteur y critique la vision que les Américains ont des Français et dénonce les clichés hollywoodiens : "Même Vincent Cassel se voit encore offrir des rôles de méchant Français ! Je ne supporte plus cette vision qu’ils ont de nous…". Seuls les réalisateurs Quentin Tarantinoles frères Coen et Wes Anderson trouvent grâce à ses yeux.

Rappelons que si Marion Cotillard a réussi à échapper aux stéréotypes sur grand écran s'offrant une carrière magistrale à Hollywood, il est vrai que ce soit Jean Dujardin ou Omar Sy, aux Etats-Unis, les acteurs frenchy sont encore majoritairement cantonnés à des rôles très stréréotypés.

En France, au cinéma, Lambert Wilson donnera prochainement la réplique à Jamel Debbouze dans La Vache puis à Isabelle Huppert et Vincent Lacoste dans Tout de suite maintenant et est actuellement en tournage du biopic sur le comman­dant Cous­teauL’Odys­sée avec aussi Pierre Niney et Audrey Tautou.

L'histoire de La Vache : Fatah, petit paysan algérien n’a d’yeux que pour sa vache Jacqueline, qu’il rêve d’emmener à Paris, au Salon de l’Agriculture. Lorsqu’il reçoit la précieuse invitation devant tout son village ébahi, lui qui n’a jamais quitté sa campagne, prend le bateau pour Marseille, et traverse toute la France à pied, direction Porte de Versailles. L’occasion pour Fatah et Jacqueline d’aller de rencontres en surprises, et de vivre une aventure humaine faite de grands moments d’entraide, et de fous rires. Un voyage inattendu et plein de tendresse, dans la France d’aujourd’hui.

La bande-annonce de La Vache, au cinéma le 17 février :  

A lire aussi sur Première

Omar Sy face au racisme: "J'ai appris à ne plus me mettre en colère"

Prochainement à l'affiche du film Chocolat, l'acteur français a évoqué au micro d'Europe 1 son rapport au racisme et partage sa façon de réagir face aux discriminations.