DR
DR [email protected]
ABACA
ABACA
ABACA
ABACA
DR [email protected]
DR [email protected]
DR [email protected]
ABACA

Katy Perry se fait tatouer pour fêter sa performance au Super Bowl

Katy Perry s'est fait tatouer pour fêter le Super Bowl

Katy Perry s'est fait tatouer pour fêter le Super Bowl

Katy Perry s'est fait tatouer pour fêter le Super Bowl

Katy Perry s'est fait tatouer pour fêter le Super Bowl

Katy Perry s'est fait tatouer pour fêter le Super Bowl

Katy Perry s'est fait tatouer pour fêter le Super Bowl

Katy Perry s'est fait tatouer pour fêter le Super Bowl

Katy Perry s'est fait tatouer pour fêter le Super Bowl

Katy Perry s'est fait tatouer pour fêter le Super Bowl

Dimanche soir se déroulait la mythique finale du Super Bowl. Pendant douze minutes, Katy Perry a enflammé la traditionnelle et très attendue quarante-neuvième mi-temps du match de football américain, avec ses plus grands succès dont "I Kissed a Girl", "Roar" et "Fireworks".La chanteuse californienne, qui s'est produite en compagnie de Lenny Kravitz et de Missy Elliot vêtue de quatre tenues sexy et funky différentes, succède à des stars comme Beyonce, Madonna, The Who, Bruce Springsteen, Prince, The Rolling Stones, Paul McCartney, Sting ou encore Michael Jackson.Pour fêter son entrée dans le club select des performers choisis par la NFL, Katy Perry - dont le show a été vu par 65 000 spectateurs dans le stade et 115 millions devant leur téléviseur - a décidé de se faire tatouer. Sur son compte Instagram, la bombe de 30 ans a dévoilé le lettrage romain XLIX sur sa phalange, en référence à la quarante-neuvième édition du Super Bowl.Ce n'est pas le premier tatouage de la chanteuse au look excentrique, dont la superbe silhouette est parsemée de petits motifs souvent girly. Katy Perry possède notamment un tattoo d'Hello Kitty sur un autre doigt, le nom Jesus et une fleur de lotus sur les poignets, une inscription en sanskrit à l'intérieur du bras ainsi qu'une fraise et un smiley régressifs qui se font face à l'intérieur de ses chevilles.ET AUSSI :Katy Perry enflamme (littéralement) le Super Bowl