E-PRESS PHOTO.COM
Abaca
Abaca
Abaca
E-PRESS PHOTO.COM
Abaca

Son élégance vestimentaire ne manque jamais de satisfaire les experts et, à chacune, de ses apparitions, l'actrice charme. Et, comme à son habitude, c'est donc au comble de la sophistication que Kate Bosworth a foulé le red carpet des BFA 2015 au bras de son mari.

Lundi 23 novembre, Karl Lagerfeld s'est vu remettre l'Outstanding Achievement Award lors des British Fashion Awards 2015, un prix qui couronne l’ensemble de sa carrière
"Karl Lagerfeld est extraordinaire. Il est le champion de l’excellence, le maître de l’exceptionnel et la figure la plus iconique de l’industrie de la mode. Son travail pour sa griffe et pour tant d’autres a défini les codes de la mode. Il est le visionnaire ultime et nous célébrons non seulement les décennies passées, mais aussi toutes celles à venir. Entre les mains de Karl, le futur de la mode sera exceptionnel", s'est enthousiasmé Natalie Massenet, présidente du British Fashion Council. 

Mais malgré les éloges faites au créateur, c'est chez un autre expert de la mode que Kate Bosworth est venue s'habiller pour ce rendez-vous de la mode mondain. Exit Chanel ou Fendi, chez qui Karl Lagerfeld officie, c'est chez l'anglais Erdem que l'actrice de Still Alice s'est laissée séduire. Admirablement vêtue de bleu pâle réhaussé de quelques détails noirs, l'actrice américaine au chignon de ballerine brillait d'audace vestimentaire en robe destructurée savamment travaillée au décolleté audacieux mais chastement recouvert de transparence.

Accompagnée de son mari, le réalisateur indépendant Michael Polish, Kate Bosworth a également pris la pose au bras d'Erdem Moralioglu, créateur de ladite robe, de Gwendoline Christie (l'actrice de Game of Thrones) et s'est encanaillée avec la fiancée de Robert Pattinson, la chanteuse FKA Twigs jusqu'au petit matin.

A lire aussi sur Première

Retro 2015 : les pires tapis rouges de l'année

Des Oscars au Festival de Cannes en passant par de prestigieux tapis rouges et de gorieux événements, l'année 2015 a vu défiler du beau monde sur les red carpets du monde entier. Mais certaines se sont pris les pieds dans le tapis. De Gwendoline Christie à Cate Banchett en passant par Rose McGowan, Marion Cotillard et Madonna, retour en 15 looks sur les pires tapis rouges de l'année.

Lady GaGa : séductrice le soir, décadente au petit matin

Séductrice sanguinaire dans American Horror Story, Lady GaGa l'était tout autant lundi soir sur le tapis rouge des British Fashion Awards. Mais à 5h du matin, la star avait des airs de Cendrillon après minuit, en body, sans pantalon et en collants résilles déchirés.

Smoking obligatoire et baisers fougueux sur le tapis rouge de The Danish Girl

Si The Danish Girl revient sur l'histoire de la première transexuelle de l'histoire, pour l'avant-première du film signé Tom Hooper, Amber Heard a elle decidé de se vêtir au masculin.