Nouveau rebondissement dans l'affaire Johnny Hallyday-Docteur Delajoux ! Le médecin parisien revient sur les premiers extraits du rapport des experts connus hier. Hier, nous vous rapportions que le Journal du Dimanche avait réussi à se procurer quelques éléments du rapport en cours ayant pour but de déterminer ce qui a engendré les complications de santé que le chanteur Johnny Hallyday a connu suite à une opération de l’hernie discale en fin d’année dernière. Selon le JDD, ces premiers extraits accablaient le Dr Delajoux, l’accusant de ne pas avoir assez informé son patient. Eh bien, aujourd’hui, le Dr Delajoux s’exprime sur le sujet et dans une interview que l’on peut lire dans les colonnes du Parisien de ce jour il se dit, au final, plutôt satisfait, estimant que "selon les experts, son intervention s'est très bien déroulée"Le médecin affirme que le chanteur était "un patient atypique". "Au lendemain de l'opération, il a décidé de quitter la clinique sans même me voir" déclare-t-il notamment. Deux jours plus tard, la cicatrice de Johnny est rouverte. "Sous anesthésie locale, j'ai suturé" raconte le docteur Delajoux. "Là encore, j'aurais préféré le garder en observation, mais Johnny a voulu partir" poursuit-il avant de préciser que la star "a pris l'avion pour Los Angeles après qu'une infirmière se soit assuré que la cicatrice était parfaite". Le chirurgien conclut que "ce qui s'est passé ensuite n'est plus de son ressort".Et comme dans cette affaire c’est un peu à qui se renverra la balle, Jean-Claude Camus, le producteur de Johnny Hallyday qui avait pointé du doigt le docteur parisien, se dit dans le Parisien "satisfait" par le pré-rapport, estimant que "la faute et l'imprudence sont plus à chercher du côté du docteur Delajoux que de son patient". Voilà, c'est tout pour le moment, mais restez connectés. Cette histoire est loin, très loin d'être bouclée. La suite au prochain épisode !