Abaca

L'acteur a (presque) fait son coming-out.

Fervent défenser de la cause homosexuel, autant militant qu'avec ses rôles au cinéma (Harvey MilkHowl, I am Michael) dans une interview accordée au New York Magazine, James Franco a joué sur l’ambiguïté autour de sa sexualité en affirmant être "un peu gay" : "Tout le monde se concentre beaucoup sur ma sexualité… et la première question qui me vient, est en quoi cela vous regarde? Mais bon, je suis une célébrité, et je devine que les gens ont besoin de savoir avec qui je couche. Mais si vous considérez qu'être homo ou hétéro se définit par la personne avec qui vous couchez, alors j'imagine qu'on pourrait dire que j’allume les gays. Oui, je suis un peu gay", déclare-t-il.

Les propos de l'acteur de 38 ans  interviennent en pleine promotion de son prochain film, King Cobra de Justin Kelly, un biopic sur Brent Corrigan, acteur du porno gay assassiné et de son producteur.

Si en en 2013, James Franco confiait dans les pages de Têtu que "ne pas être gay était le plus grand regret de [sa] vie", l'acteur aime provoquer les interrogations autours de sa sexualité et avait résumé dans les colonnes du magazine Four Two Nine : "J'aime penser que je suis gay dans mon art et hétéro dans ma vie".

James Franco assume enfin son côté gay

A lire aussi sur Première

Le retour de Jean-Paul Belmondo ? "Si on me propose un rôle qui me plaît, je le ferai"

A l'occasion de la sortie du coffret DVD Blu-ray Belmondo par Belmondo, Jean-Paul Belmondo a accordé une interview au quotidien Le Parisien et revient sur son désir de jouer encore la comédie.