DR

Cette fois c'est officiel :  à la place de Vanessa Paradis, on écouterait Junior Suite en boucle histoire de verser quelques larmes et sombrer dans la Depprime. Mais cette fois encore on n'est pas le bateau on n'est pas dedans, même si à force de discrétion, de mythe et de mystère et surtout de comm hyper réglée le couple a presque voulu nous monter en bateau.L'abordage a eu lieu en janvier dernier : le pirate des Caraïbes et Vanessa Paradis la frenchie séparés...  La rumeur de séparation n'a jamais été plus poussée durant les 14 ans d'histoire du couple mythique et glamour qu'en ce mois de janvier. Magazine américain sérieux qui s'en empare, pas de traces photographiques du couple en public depuis mai 2010 à Cannes... Pourtant, on l'a dit et redit : nous ne voulions pas y croire... Un peu comme eux. On n'aime pas voir les mythes hollywoodiens s'écrouler, même si cela signifiait compter un célibataire culte de plus dans le jeu de cartes des beaux gosses inébranlables du cinéma.Vanessa Paradis, modèle intouchable pour toutes les frenchies depuis ce jour où elle a mis la main sur THE Johnny Depp, en remettait une couche pour éviter que l'on chavire : un démenti en direct, droit dans les yeux, sans hésitation, face caméra lors du Grand Journal quelques jours après la fumée soit-disant sans feu : "Vous savez, dès que je mange trois petits pois, je suis enceinte. Dès que je vais visiter une ville, j’achète une maison. L’hiver je me sépare, l’été je me marie. Ça fait quinze ans que je me marie tous les ans. Si en plus il faut que je réponde à toutes les rumeurs…" et d'ajouter sur la rumeur : "Ben oui elle est fausse, bien sûr qu'elle est fausse". Point final. Officiellement le couple est toujours ensemble et on se garderait bien de remettre en cause la parole de l'un des intéressés. C'est la règle du jeu.Pourtant les mois passent et les deux amoureux mythiques enchaînent les apparitions pour leurs promotions de films respectives, mais toujours l'un sans l'autre. Alors qu'à taux glamour égal, Brad et Angie se soutiennent sur chaque événement, et paradent à deux sur tapis rouge, Vanessa et Johnny défilent en solo. Etrange forcément. Problème de plannings, les enfants (Lily Rose 13 ans et Jack tout juste 10 ans)... on a beau tenter mais les excuses tiennent mal : c'est pas comme si, pour reprendre le parallèle, Brad Pitt était au chômage ou que les Brangelina n'avaient pas d'enfants... Si eux y arrivent pourquoi Johnny et Vanessa flanchaient donc ? Le doute était assez peu permis mais allez jouons encore un peu.Johnny en rajoutait toutefois une couche il y a à peine un mois. Pour être bien sûr de rester le marin du bateau : un démenti dans le Sun : "Les rumeurs de rupture concernant mon couple sont archi-fausses". Et d'ajouter : "Mais je vais vous confier quelque chose : peu importe ce que je dis, de toutes façons, les gens pensent le contraire."  Et ils ont raison non ? Mais on se devait de faire semblant d'être rassurés. Comme un couple qui fait semblant, quelques temps avant la rupture. Pour y croire encore...Alors finalement, ce couple à la discrétion légendaire qui a su préserver son intimité pendant 14 ans contre vents et marées et mener la barque de l'amour rare à Hollywood, ne nous aurait-il pas finalement fait entrer à coups de démentis de moins en moins rassurants paradoxalement dans son plus profond ressenti : doutes, faux-semblant, derniers essais, espoirs, fausse naïveté ? La semaine dernière encore le sourire de Vanessa à Cabourg, haut printanier et coloré, simplicité éternelle à la "je-m'en-fous-de-quoi-j'ai-l'air-je-suis-avec-johnny-depp" qui l'habillait encore, comme si de rien était. Et le coup fatal. L'officialisation mardi par l'agent de Johnny. Le couple "s'est séparé amicalement". Et d'ajouter le traditionnel et important : "Merci de respecter leur vie privée, et surtout celle des enfants." Grossesse arrivée enfin à terme. La rumeur devient info. Un cas d'école. La divine idylle part en incendie. Ouverture des vannes. Les titres fusent.La discrétion éternelle implose, 14 ans après. C'est l'avalanche. Un déluge. Entre les 300 millions de dollars de la fortune de Depp qu'il serait prêt à partager avec celle qui ne fut pas officiellement sa femme, l'avenir des enfants, l'avenir du couple, leurs prochaines histoires, les noms qui défilent sur les successeurs et surtout les actrices en lice ou déjà en place... 14 ans protégés pour que tout parte en fumée depuis deux jours.Puis au-delà du cas d'école de la rumeur devenue info une question se pose : un couple peut-il encore durer à Hollywood ? A quelques mois seulement du mariage des désormais vétérans Brad et Angelina, cette rupture fait quelque peu désordre dans le paysage glamour.Je dis ça je dis rien, toutes ces choses qui leur viennent toutes ces choses qui les quittent faudrait que ça leur reprenne avant que ça leur passe vite...Alexandra ApikianFollow @alexandrapikian Toutes les chroniques ici