DR
E-PRESS PHOTO.COM
E-PRESS PHOTO.COM
Abaca
Abaca
E-PRESS PHOTO.COM
DR Instagram Iggy Azalea
DR Instagram Iggy Azalea
DR Instagram Iggy Azalea

Iggy Azalea victime de chantage : sa sex tape bientôt sur internet

Iggy Azalea victime de chantage : sa sex tape bientôt sur internet

Iggy Azalea victime de chantage : sa sex tape bientôt sur internet

Iggy Azalea victime de chantage : sa sex tape bientôt sur internet

Iggy Azalea victime de chantage : sa sex tape bientôt sur internet

Iggy Azalea victime de chantage : sa sex tape bientôt sur internet

Iggy Azalea victime de chantage : sa sex tape bientôt sur internet

Iggy Azalea victime de chantage : sa sex tape bientôt sur internet

Iggy Azalea victime de chantage : sa sex tape bientôt sur internet

Iggy Azalea est devenue la cible de chantage de hackeurs informatiques qui la menacent de mettre une ligne une prétendue sex tape si cette dernière ne répond pas à leurs demandes.Le groupe de hackers virulents, prétendant faire parti du groupe notoire Anonymous, reprochent à la rappeuse australienne d'être "coupable de se réapproprier la culture black, d'insulter les manifestants de la paix et de profiter de la  mort d'Eric Garner pour attirer la lumière".Eric Garner était un père de famille noir, tué en juillet dernier par un policier dans l'état de New York. Immobilisé au sol par une technique de strangulation après avoir refusé d'obtempérer aux injections des policiers, Eric Garner est mort d'asphyxie. Déclarant à plusieurs reprises ne pas pouvoir respirer ("I can't breath") avant de succomber, sa phrase "I can't breath" sera reprise comme slogan lors des nombreuses manifestations anti-racistes qui ont suivies après la déclaration de non culpabilité du policier.Anonymous donne 48 heures à la chanteuse pour s'excuser précisant que la sex tape n'est qu'un détail en leur possession. Tout a commencé quand la rappeuse Azealia Banks a reproché à Iggy de récupérer les bons côtés de la culture noire américaine et d'exploiter ces codes pour son succès. Connue pour être très active sur Twitter et très volubile, Iggy Azalea avait contre attaqué avec véhémence : "Message spécial pour Banks : Il y a plein d’artistes noirs qui ont réussi dans tellement de domaines. La raison pour laquelle tu n’en as pas –de Grammy- est parce que tu as une attitude misérable. Ton incapacité à assumer tes propres erreurs, d’intimider les autres, tu n’as aucune modestie, ni self-control. Tu es la seule responsable. Tu as créé ta propre situation malheureuse en étant intolérante et en n’ayant pas la capacité mentale pour réussir.... Tu n’es qu’un poison et j’ai de la peine pour toi car visiblement tu es un être humain misérable et furieux."Cela aurait pu rester un clash entre rappeuses si seulement les hackeurs ne s'en étaient pas mêlés laissant ainsi 48h à Iggy Azalea pour s'excuser envers sa consœur mais aussi envers les manifestants new-yorkais.Iggy Azalea ne s'est pas encore exprimée.Affaire à suivre.MC