DR

En accédant au poste de jurée du télé-crochet X Factor aux Etats-Unis, Britney Spears retrouve le succès de ses débuts ! La chanteuse de 30 ans n’aurait peut-être jamais aussi bien remonté la pente sans l’aide de son agent Jason Trawick, avec qui elle s’est fiancée en décembre 2011. Et si le mariage ne semble pas encore pour tout de suite, l’interprète de Till the World Ends pose pour la première avec son amoureux dans un magazine.En couverture du Elle américain d’octobre 2012, Brit-Brit pose avec sa bague de fiançailles au premier plan, cheveux au vent dans une combinaison bustier en cuir cloutée. Dans les pages intérieures, on la voit chanter en sous-vêtements avec son homme en arrière-plan, puis adossée à lui pendant qu’il accorde sa guitare. Ils sont craquants, il n’y a pas de doute, même si photoshop est passé par là.Plus surprenant encore, le jeune couple répond  ensemble à l’interview et révèle comment sa relation a dépassé la frontière du travail en 2009. C’est Jason Trawick qui est le plus bavard : "C’était un truc du genre : elle a bougé, en fait elle m’a tourné autour, et puis nous nous sommes retrouvés face à face et ensuite…". Mais Britney, plus pudique lorsqu’il s’agit d’ouvrir son cœur en public, le coupe rapidement : "C’est bon, c’est assez d’information, mon chou. C’était mignon, dis juste ça."En réalité, Britney a maintenant assez d’expérience dans le showbiz pour savoir où s’arrêter dans les confidences. "Je pense que j’ai été scrutée au microscope tellement longtemps que je ne prête même plus attention au non-sens", déclare-t-elle à Elle à propos des paparazzi, avec qui elle a toujours eu une relation conflictuelle. "J’ai arrêté d’être affectée par ce que les gens inventaient sur moi il y a longtemps", conclut-elle avec fermeté, comme pour affirmer enfin son caractère.Souvent critiquée aussi sur ses choix vestimentaires, notamment lorsqu’elle est photographiée dans la rue habillée comme un sac, elle admet au magazine ne pas prendre le temps de faire attention à son look, trop prise par sa vie de mère avec ses fils Sean Preston, 6 ans, et Jayden James, 5 ans. "J’aime mes jeans et mes sweats – au fond je suis juste un garcon manqué -. Donc il est vraiment dur pour moi d’être comme Kim Kardashian et d’être maquillée, avec les cheveux bien coiffés à chaque fois que je sors de chez moi. Je ne crois pas vraiment en ça, vous voyez ?".Cette interview vérité ne la libèrera sans doute pas des paparazzi, mais au moins, on sait maintenant que Britney a conscience de ne pas être une fashion victim. On lui excusera son prochain faux pas !