DR
DR
DR
E-PRESS PHOTO.COM
E-PRESS PHOTO.COM
E-PRESS PHOTO.COM
DR

Bradley Cooper explique sa transformation physique en American Sniper

Bradley Cooper a pris 18kg de muscles et de gras pour American Sniper

Bradley Cooper a pris 18kg de muscles et de gras pour American Sniper

Bradley Cooper a pris 18kg de muscles et de gras pour American Sniper

Bradley Cooper a pris 18kg de muscles et de gras pour American Sniper

Bradley Cooper a pris 18kg de muscles et de gras pour American Sniper

Bradley Cooper a pris 18kg de muscles et de gras pour American Sniper

Dans American Sniper, le nouveau film-événement de Clint Eastwood, Bradley Cooper campe un redoutable tireur d'élite des Navy SEAL au physique d'ours mal léché, trapu et barbu.Un rôle qui a demandé à l'acteur de 40 ans, nommé aux Oscars dans la catégorie Meilleur Acteur, de se transformer physiquement. Celui qui révélait récemment dans une interview s'être longtemps trouvé "trop peu viril" est devenu une montagne de muscles, de graisse et de chair. Au magazine de fitness Men's Health, le beau gosse aux yeux bleus raconte comment il s'y est pris pour ressembler à Chris Kyle, le véritable American sniper qui a inspiré ce biopic et qui pesait 105 kilos."Je devais arriver à un point où il fallait que j'aie l'impression d'être lui. Avec mes 83 kilos, ça aurait été une blague. Son poids était une part de celui qu'il était", explique Bradley Cooper, qui a consommé 6000 calories de nourriture par jour pendant sa préparation, trois fois plus que la quantité recommandée. "Chris n'était pas sec, il n'était pas tracé. C'était juste un ours".L'acteur n'avait que dix semaines pour prendre ces 18 kilos, "en faisant le moins de mal possible à son corps". "C'est un vrai choc pour le corps", conclut celui qui a dû être gavé et subir un entraînement militaire par un coach. Une discipline rigoureuse qui pourrait bien payer le 22 février prochain lors de la cérémonie des Oscars.L'histoire d'American Sniper : Tireur d'élite des Navy SEAL, Chris Kyle est envoyé en Irak dans un seul but : protéger ses camarades. Sa précision chirurgicale sauve d'innombrables vies humaines sur le champ de bataille et, tandis que les récits de ses exploits se multiplient, il décroche le surnom de "La Légende". Cependant, sa réputation se propage au-delà des lignes ennemies, si bien que sa tête est mise à prix et qu'il devient une cible privilégiée des insurgés.Malgré le danger, et l'angoisse dans laquelle vit sa famille, Chris participe à quatre batailles décisives parmi les plus terribles de la guerre en Irak, s'imposant  ainsi comme l'incarnation vivante de la devise des SEAL : "Pas de quartier !" Mais en rentrant au pays, Chris prend conscience qu'il ne parvient pas à retrouver une vie normale.Adaptation de l'autobiographie de Chris Kyle.Le film est nommé dans la catégorie Meilleur Film, Meilleur acteur (Bradley Cooper), Meilleur montage, Meilleur son (montage), Meilleur son (mixage), Meilleur scénario adapté aux Oscars 2015La bande-annonce d'American Sniper de Clint Eastwood - sortie le 18 février 2015 :