DR

Reclamée par les Obama en personne pour chanter lors de leur investiture en janvier dernier, Beyoncé a bien failli ne pas relever le défi, submergée par l'émotion. Alors que la chanteuse a démontré depuis le début de sa carrière en général, et lors de cette prestation en particulier, être une professionnelle infallible, le moment historique, auquel elle participait de près, lui a -presque- fait perdre tous ses moyens a-t-elle avoué."Je me disais "Ils t'ont demandé de le faire, t'as intérêt à faire du bon boulot. Il s'agit de leur histoire alors, calme. Reste calme !" se répétait la chanteuse. Après coup, son tour de chant ne l'a d'ailleurs pas vraiment emballée, ajoutant qu'elle l'a "à peine assuré", et pour cause : "Quelques secondes avant de chanter la chanson, j'étais littéralement en larmes comme un enfant de 5 ans" ! Alors que la bombe du r'n'b est actuellement en pleine tournée, elle a annoncé par la suite vouloir prendre deux années sabbatiques, pour se remettre de toutes ses émotions. C'est que concentrée sur sa carrière depuis des années, entre son mariage d'un côté et l'investiture d'un autre, elle en a eu beaucoup en peu de temps !