DR
Abaca
Abaca
Abaca
Abaca
Abaca
Abaca

Rose McGowan

Angelina Jolie

Eva Longoria

Megan Fox

Melanie Griffith

Pamela Anderson

Parfois après une rupture, parfois sur un coup de tête, nombreuses sont les stars à avoir regretté leurs tattoos.

Il y a quelques mois, Melanie Griffith et Antonio Banderas annonçaient leur divorce à la surprise générale après dix-huit ans de mariage et une fille de 17 ans, Stella. A peine dix jours plus tard, pour sa première virée en célibataire en compagnie de son amie Eva Longoria en Sicile, l'actrice de 58 ans dévoilait dans une robe semi-transparente son épaule droite nue avec un tatouage partiellement effacé au fond de teint. Sous le maquillage, on pouvait y lire encore quelques jours plus tôt le prénom de son ex-mari ("Antonio").

La star de Working Girl semble avoir été inspirée par la belle brune de Desperate Housewives, qui avait gravé à l'intérieur de son avant-bras droit la date de son mariage avec Tony Parker en chiffres romains ("07/07/2007") jusqu'à ce que ce dernier tombe en ruines en janvier 2011 et qu'elle décide de le supprimer.

Nos deux romantiques déçues ne sont pas les seules à avoir renoncé à leurs déclarations d'amour à l'encre indélébile... Angelina Jolie, qui fût mariée de 2000 à 2003 à l'acteur Billy Bob Thornton, rencontré sur le tournage du film Les Aiguilleurs, a finalement effacé "Billy Bob" et le dragon tatoués sur son épaule gauche pour les remplacer par les coordonnées géographiques des lieux de naissance de ses enfants (Maddox étant né au Cambodge, Pax au Viêt Nam, Zahara en Éthiopie, Shiloh en Namibie, et ses jumeaux Knox et Vivienne en France). Même son compagnon Brad Pitt, qui a vu le jour dans l'Oklahoma aux États-Unis a droit à sa ligne !

L'héroïne de Maléfique a eu d'autres regrets, comme le caractère chinois signifiant la mort et la fenêtre qui était située dans le bas de son dos ; deux tatouages trop morbides pour celle qui nage aujourd'hui en plein bonheur avec son mari, ses six enfants, ses projets d'actrice et de réalisatrice, ainsi que ses missions humanitaires pour l'ONU. Elle compte encore aujourd'hui treize tatouages sur son corps.

Comme Angie, l'actrice Megan Fox est connue pour ses nombreux tatouages, dont le prénom de son désormais ex-époux Brian Austin Green situé au-dessus de l'aine (qu'elle effacera ou recouvrira sans doute bientôt). Mais l'actrice de Transformers a préféré retirer en 2011 (soit un an avant la naissance de son premier enfant) le portrait de l'icône Marilyn Monroe qui se trouvait sur son avant-bras droit, expliquant ainsi son choix au magazine italien Amica : "C'est un personnage négatif, qui souffrait de troubles de la personnalité et de bipolarité. Je n'ai pas envie d'attirer ce genre d'énergie négative dans ma vie aujourd'hui."

Au printemps, c'était Pamela Anderson qui surprenait son monde en faisant enlever au laser le fil barbelé installé sur son biceps gauche depuis 1996 et le tournage du film Barb Wire. A 46 ans, la sirène d'Alerte à Malibu a préféré ne rien tatouer à la place, car c'est la prise de "conscience des effets du temps sur son corps" qui a motivé la star à le supprimer. "Sa peau est moins ferme, quand elle voit ses tatouages, elle trouve ça pénible à regarder. Elle n'est plus une gamine. Elle ne veut pas voir de motif flou sur ses bras fripés", a expliqué un proche au Daily Mail.

Enfin Rose McGowan n'a pas gardé longtemps son unique tatouage de pin-up bleutée sur l'omoplate droite. L'héroïne de Charmed a préféré suivre une intervention chirurgicale pour se le faire enlever, mais bien que ses traits se soient dissipés, il reste encore visible.

Découvrez nos six actrices avant et après avoir effacé leurs mythiques tatouages.

A lire aussi sur Première