C’est vraiment un « Big Daddy »