DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Portraits d'écrivains en toutes lettres, par John Sokol

Charles Baudelaire

"Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,Défilent lentement dans mon âme ; l'Espoir,Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir."<em>Charles Baudelaire</em> dessiné par John Sokol, avec les vers des Fleurs du mal.Les diaporamas sur Flu : Les écrivains représentés par les peintres Les écrivains incarnent leur héros littéraire Portraits dessinés d'écrivains célèbres

Samuel Beckett

Voici ce que <em>Pierre Michon</em> écrit à propos de <em>samuel beckett</em> dans Corps du Roi, partant de l'une des plus célèbres photos du dramaturge :"Il dit : Je suis le texte, pourquoi ne serais-je pas l'icône ? Je suis Beckett, pourquoi n'en aurais-je pas l'apparence ? J'ai tué ma langue et ma mère, je suis né le jour de la Crucifixion, j'ai les traits mélangés de saint François et de Gary Cooper, le monde est un théâtre, les choses rient, Dieu ou le rien exulte, jouons tout cela dans les formes."Samuel Beckett dessiné par John Sokol, avec le texte d'En attendant Godot. Les diaporamas sur Flu : Les écrivains représentés par les peintres Les écrivains incarnent leur héros littéraire Portraits dessinés d'écrivains célèbres

Dante Alighieri

"Il n'est pas de plus grande douleurque de se souvenir des temps heureuxdans la misère ; et ton docteur le sait.Mais si tu as telle envie de connaîtrela racine première de notre amour,je ferai comme qui pleure et parle à la fois."<em>Dante</em> dessiné par John Sokol, avec les vers de L'Enfer, dans La Divine Comédie.Les diaporamas sur Flu : Les écrivains représentés par les peintres Les écrivains incarnent leur héros littéraire Portraits dessinés d'écrivains célèbres

Dostoïevski

"Alors, Raskolnikov frappa une deuxième fois, de toutes ses forces, toujours avec le marteau de la hache, et toujours sur le haut du crâne. Le sang jaillit, comme d'un verre renversé, et le corps tomba net. Raskolnikov fit un pas en arrière et se pencha tout de suite vers son visage: elle était déjà morte."<em>fedor dostoievski</em> dessiné par John Sokol, avec le texte de Crime et châtiment. Les diaporamas sur Flu : Les écrivains représentés par les peintres Les écrivains incarnent leur héros littéraire Portraits dessinés d'écrivains célèbres

William Faulkner

"oui je le hais je mourrais pour lui je suis déjà morte pour lui je meurs pour lui encore et encore chaque fois que cela se produit...pauvre Quentin (...)puis je me suis mis à pleurer sa main me toucha de nouveau et je pleurais contre sa blouse humide elle était étendue sur le dos et par-delà ma tête elle regardait le ciel je pouvais voir un cercle blanc sous ses prunelles et j'ouvris mon couteau."<em>William Faulkner</em> dessiné par John Sokol, avec le texte de Le Bruit et la fureur.Les diaporamas sur Flu : Les écrivains représentés par les peintres Les écrivains incarnent leur héros littéraire Portraits dessinés d'écrivains célèbres

Herman Hesse

"Car c'est cela que je hais, que je maudis et que j'abomine du plus profond de mon coeur: cette béatitude, cette santé, ce confort, cet optimisme soigné, ce gras et prospère élevage du moyen, du médiocre et de l'ordinaire."Herman Hesse dessiné par John Sokol, avec le texte du Loup des steppes. Les diaporamas sur Flu : Les écrivains représentés par les peintres Les écrivains incarnent leur héros littéraire Portraits dessinés d'écrivains célèbres

Toni Morrison

"Il y a une différence entre être mis dehors et être mis à la rue. Si l'on est mis dehors, on va quelque part aileurs ; si l'on est mis à la rue, on n'a plus d'endroit où aller. La distinction était subtile mais définitive. Se retrouver à la rue, c'était la fin de quelque chose, un fait irrévocable et physique, qui définissait et complétait notre condition métaphysique."<em>Toni Morrison</em> dessinée par John Sokol avec le texte de L'Oeil le plus bleu.Les diaporamas sur Flu : Les écrivains représentés par les peintres Les écrivains incarnent leur héros littéraire Portraits dessinés d'écrivains célèbres

Joyce Carol Oates

Peu de femmes figurent dans la collection de portraits de John Sokol : <em>Joyce Carol Oates</em>, considérée comme l'une des plus grandes romancières américaines, se devait d'y figurer.<em>Joyce Carol Oates</em> dessinée par John Sokol, avec le texte de "In The Region of Ice".Les diaporamas sur Flu : Les écrivains représentés par les peintres Les écrivains incarnent leur héros littéraire Portraits dessinés d'écrivains célèbres

Ezra Pound

"Ce que tu aimes bien demeure le reste est déchetCe que tu aimes bien ne te sera pas arrachéCe que tu aimes bien est ton véritable héritageA qui est le monde, à moi, à eux ou bien n'est-il à personne ?"<em>Ezra Pound</em> dessiné par John Sokol, avec des vers extraits des Cantos.Les diaporamas sur Flu : Les écrivains représentés par les peintres Les écrivains incarnent leur héros littéraire Portraits dessinés d'écrivains célèbres

Henry David Thoreau

"Je suis trop bien né pour être possédé,Pour être un subalterne aux ordres,Un serviteur ou instrument utileDe tout Etat souverain de par le monde." <em>Henry David Thoreau</em> dessiné par John Sokol, avec le texte de La désobéissance civile.Les diaporamas sur Flu : Les écrivains représentés par les peintres Les écrivains incarnent leur héros littéraire Portraits dessinés d'écrivains célèbres

Tennesse Williams

<em>Tennesse Williams</em> dessiné par John Sokol, avec le texte d'Un tramway nommé Désir.Les diaporamas sur Flu : Les écrivains représentés par les peintres Les écrivains incarnent leur héros littéraire Portraits dessinés d'écrivains célèbres

Russell Banks

<em>Russell Banks</em> dessiné par John Sokol, avec le texte de Survivants.Les diaporamas sur Flu : Les écrivains représentés par les peintres Les écrivains incarnent leur héros littéraire Portraits dessinés d'écrivains célèbres

Walt Whitman

"J'éprouvai tout à coup inexplicablement une nausée, une lassitude,Et m'éclipsant sans bruit m'en allai dehors tout seul,Dans l'air de la nuit humide et mystérieux, et de temps à autre,Levai les yeux dans un silence total en direction des étoiles."<em>Walt Whitman</em> dessiné par John Sokol, avec les vers extrait de Feuilles d'herbe.

Italo Calvino

"Ce n'est pas que tu attendes quelque chose de particulier de ce livre particulier. Tu es un homme qui, par principe, n'attend plus rien de rien. Il y a tant de gens, plus jeunes que toi ou moins jeunes, dont la vie se passe dans l'attente d'expériences extraordinaires. Avec les livres, les personnes, les voyages, les événements, tout ce que l'avenir garde en réserve. Toi, non. Tu sais que le mieux qu'on puisse espérer, c'est d'éviter le pire."<em>Italo Calvino</em> dessiné par John Sokol, avec le texte de Si par une nuit d'hiver un voyageur.Les diaporamas sur Flu : Les écrivains représentés par les peintres Les écrivains incarnent leur héros littéraire Portraits dessinés d'écrivains célèbres

Jorge Luis Borges

<em>Jorge Luis Borges</em> dessiné par John Sokol, avec le texte du "Miracle Secret" dans Fictions.Les diaporamas sur Flu : Les écrivains représentés par les peintres Les écrivains incarnent leur héros littéraire Portraits dessinés d'écrivains célèbres