DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Art & Féminisme : 12 oeuvres emblématiques

Claude Cahun et le droit au "neutre"

Si Claude Cahun ne se définit pas clairement comme artiste féministe, la photographe proche des surréalistes fait de sa vie et de son oeuvre un combat pour le droit à une autre voie, celle de l'indétermination sexuelle, du « neutre ». En résulte une intense introspection créatrice.Claude Cahun, Que me veux-tu ?, 1928.Sur Flu :Claude Cahun, la Narcisse surréaliste L'actu de l'art contemporain sur le blog arts

Louise Bourgeois et la figure paternelle

Louise Bourgeois ne s'est jamais revendiquée comme une artiste féministe, bien que son travail ait inspiré beaucoup de femmes. Elle imposa en effet une oeuvre forte, parcourue de tension sexuelle, souvent dirigée contre la figure paternelle, mais aussi d'une grande tendresse pour le sexe masculin comme objet même.Louise Bourgeois, Janus fleuri, 1968.Sur Flu :Diaporama : Louise Bourgeois, la trame de l'oeuvreL'actu de l'art contemporain sur le blog arts

Niki de Saint-Phalle, Tir à volonté

Au début des années 1960, <em>Niki de Saint-Phalle</em> réalise sa série des Tirs : l'artiste tire avec une carabine 22 long rifle sur des sacs remplis de peinture, fixés sur une surface blanche en relief. « La peinture était la victime. Qui était la peinture ? Papa ? Tous les hommes ? (...) Ou bien c'était moi ? », s'interroge-t-elle. Niki de Saint-Phalle, Tir à volonté, 1961. Sur Flu : L'actu de l'art contemporain sur le blog arts

Nancy Spero, Female Bomb

Artiste du cri, Nancy Spero a fait oeuvre sur papier pour lutter, sur les traces d'<em>Antonin Artaud</em>, contre la folie de son temps. Dans Female Bomb, en 1966, elle dénonce la guerre du Vietnam et le sacrifice des corps, notamment féminins. Nancy Spero, Female Bomb, 1966.Sur Flu :L'actu de l'art contemporain sur le blog arts

Orlan, prostituée de l'art

Connue aujourd'hui pour ses métamorphoses et ses opérations chirurgicales, Orlan est devenue célèbre en 1977 avec sa performance Le Baiser de l'artiste, qu'elle proposait lors de la FIAC contre une pièce de 5 francs à glisser dans son bustier. L'artiste assume son statut de prostituée de l'art.Orlan, Le Baiser de l'artiste, 1977.Sur Flu :L'actu de l'art contemporain sur le blog arts

Marina Abramovic, le corps à l'oeuvre

C'est souvent par leur propre corps que les artistes femmes font oeuvre, notamment pour dénoncer l'emprise masculine. Marina Abramovic est à ce titre emblématique d'une démarche qui va jusqu'à mettre en danger son intégrité physique. Dans la performance Rhythm O, en 1974, elle s'expose à la violence des spectateurs, qui ont tout loisir d'utiliser sur elle une série d'objets (fourchette, bougie, rouge à lèvres...). L'un d'eux lui braque un pistolet sur sa tempe, avant que la performance ne soit interrompue, contre la volonté de l'artiste.Marina Abramovic, Rhythm 0, 1974.Sur Flu :L'actu de l'art contemporain sur le blog arts

Valie Export, Genital Panic

Cindy Sherman, passive et ''gentille''

Dans sa série de Film Stills, <em>Cindy Sherman</em> se déguise en héroïnes de cinéma, jouant sur les stéréotypes féminins auxquels se plient les femmes. Elle y apparaît le plus souvent en séductrice, passive, « gentille » selon son propre terme.Cindy Sherman, Untitled (Film Still) No. 3, 1977.Sur Flu :L'actu de l'art contemporain sur le blog arts

Guerrilla Girls

Martha Rosler

Gina Pane, Action Autoportrait(s)

Kara Walker