Burning et Guy démarrent bien

Le film de Lee Chang-dong est juste devant celui d’Alex Lutz. (Source : Le Film Français)

Burning : Un drame incandescent [Critique]

Huit ans après Poetry, Lee Chang Dong revient avec un film intense et stimulant, qui tient de la fable existentielle, de la quête initiatique et de la réflexion sur l’art.