DR

La 71ème cérémonie des Golden Globes - qui aura lieu le 12 janvier prochain - a déjà un gagnant : Woody Allen. Le plus célèbre et fructueux des cinéastes new yorkais se verra recevoir le Cecil B. DeMille Award (du nom du célèbre cinéaste américain des années 50), le prix récompensant l'une des personnalités du 7ème art pour l'ensemble de sa carrière. En 2013, c'est l'actrice Jodie Foster qui se vit décerner ce trophée. On se souvient d'ailleurs de son discours émouvant.Selon Theo Kingma, le président de la Hollywood Foreign Press Association : « Il n’y a personne qui mérite plus cette récompense que Woody Allen (...) Ses contributions à la réalisation ont été phénoménales et il est vraiment un trésor international. » Réalisateur, producteur, scénariste, acteur... La star de 77 ans est l'homme à tout faire par excellence. Réputé pour son rythme de travail intense (un film par an) et sa manière de glorifier chaque ville où il tourne (New York dans Manhattan bien sûr, mais aussi Paris dans Minuit à Paris, Rome dans To Rome with Love...), l'auteur redeviendra bientôt seulement en tant qu'acteur dans Faging Gigolo de John Turturro. Blue Jasmine, le dernier drame existentiel du cinéaste avec Cate Blanchett (dont la prestation pourrait être retenue aux Oscars) sortira quant à lui le 25 septembre prochain.Une chose est sûre, on attend de pied ferme le speech de Woody Allen aux Golden Globes ! L'auteur est connu pour son humour décalé et ses pépites verbales, il devrait faire des étincelles lors de la cérémonie.