DR

Après un teaser qui en avait scotché plus d'un, La Taupe, le thriller de Tomas Alfredson adapté de John Le Carré s'offre une nouvelle bande-annonce. Encore plus folleVideo: Tinker Tailor Soldier Spy: Exclusive Movie Trailer Le premier teaser de La Taupe avait confirmé quelques impressions de la planète cinéphile. Cette vidéo laissait entendre que, après son incroyable Morse, Tomas Alfredson était peut-être bien le petit génie qu'on avait pensé au bout d'un film. Sens aigu de l'atmosphère, caractérisation immédiate des personnages (Gary Oldman dément en George Smiley), look seventies impeccable (jamais gimmick, jamais toc), le teaser était un chef d'oeuvre en soi. Comme nous l'expliquait l'écrivain Percy Kemp, il laissait surtout penser que Alfredson avait compris l'essence même de l'oeuvre de John Le Carré. Pour l'écrivain, la guerre froide était une affaire d'hommes. De stratégie et d'émotion. Pas de gagdets (James Bond) ou de surenchère ironique (Harry Palmer). Pas non plus de diabolisation. Même si ce n'était qu'un teaser, à l'époque, on pensait en lâchant l'écran que si le film atteignait ne serait-ce que le dixième de cette qualité, alors, La Taupe serait peut-être l'un des un des meilleurs thrillers ever; A ranger à côté des 3 jours du Condor ou de La Mort aux trousses.La nouvelle bande-annonce permet de penser que c'est bien de cela qu'il s'agit. Plus tendue, encore mieux rythmée (le crescendo du montage et de la musique), des aperçus sur de nouveaux personnages, d'impressionnantes images iconiques (le gros plan de Oldman en 1'30, le cadavre, les apparitions de Amanda Fairbank-Hynes)... cette bande-annonce infuse son incroyable pouvoir de fascination comme peu de trailers on su le faire ces derniers mois. Pour faire simple, on dira que Alfredson semble avoir su traduire l'extraordinaire puissance du huis clos chez Le Carré, son maniérisme obsessionnel et sa capacité à transformer le thriller (par définition, une extravagante course-poursuite à travers les continents, les pays) en déambulation purement mentale. C'est beau.Tout cela ferait presque oublier l'incroyable cast qui entoure Oldman. Tom Hardy, Benedict Cumberbatch, John Hurt, Mark Strong et Colin Firth sont de la partie... Autant dire les plus fines fleurs britanniques.Pour rappel, La Taupe raconte comment George Smiley, fonctionnaire de l'intelligence anglaise est chargé de retrouver un agent double, la « taupe », installée par le Centre de Moscou au sein du Cirque. Le film sera présenté au prochain festival de Venise et sortira en France le 1er février 2012