DR

Et si la vraie star du film, c'était Caesar ?La planète des singes : les origines continue de nous révéler son histoire au travers de ce tout dernier trailer. Il est, encore plus que les précédents, centré sur Caesar, le singe par qui tout arrive, celui à l'origine du soulèvement de ses camarades macaques. On nous dévoile ici un peu plus les rapports ambigus qu'il entretient avec le scientifique joué par James Franco, qui l'élève comme s'il était un membre à part entière de sa famille. On le voit l'habiller, le faire manger à table, et toutes sortes de choses qui lui vaudraient une série de séances chez le psy sur le thème "un singe ne peut pas être votre enfant adoptif". La réplique "you are not a pet" ("tu n'es pas un animal de compagnie") symbolise bien leur relation. Certaines séquences revêtent un aspect assez mélancolique, d'autant plus que l'on sait que tout va mal finir. A part ça, c'est toujours l'enchaînement que l'on connaît : la cohabitation avec Caesar devient difficile, il finit enfermé, s'échappe, et déclenche une révolution simiesque. C'était une mauvaise idée d'en faire un primate surdoué, mais alors en plus on le cherche... Il n'y a qu'à voir le personnage de Tom Felton, un peu plus présent : le Drago d'Harry Potter rejoue un personnage d'ordure finie semblant beaucoup s'amuser en maltraitant les singes... et qui le regrettera amèrement. Encore une fois les images des scènes "d'émeutes" de singes sont les plus impressionnantes.Réalisé par Rupert Wyatt, La planète des singes : les origines sortira dans nos salles le 10 août prochain.