S'il vous est passé par la tête l'idée (folle, soyons sérieux deux minutes) que vous alliez vous retrouver en manque de films de comics dans les prochaines années, soyez rassurés. Marvel et DC Comics ne sont désormais plus seuls dans la course puisque l'éditeur indépendant américain Valiant Comics veut aussi sa part du gâteau.Très peu connus du grand publics, les personnages de Valiant sont pourtant au nombre de 2 000 et la société de production DMG Entertainment a senti un gros filon. La firme a décidé de s'offrir les droits d'exploitation pour au moins un milliard de dollars. On devrait donc hériter de longs-métrages et de séries avec Bloodshot, Shadowman ou X-O Manowar.DMG n'est d'ailleurs pas une entreprise débutante dans le milieu des films de comics, puisqu'elle a par exemple co-produit Iron Man 3, ce qui a permis d'assurer sa sortie dans l'Empire du Milieu (et de générer des centaines de millions de dollars au box-office)."Le public en Chine et dans le reste du monde a envie d'histoires héroïques auxquelles il peut s'identifier", assure dans un communiqué le président de DMG, Wu Bing. L'idée est de sortir les films en même temps aux États-Unis et en Chine et de faire "de l'univers Valiant le premier univers international de films de comic books".DMG Entertainement compte également développer des jeux vidéo, des produits dérivés et même des parcs d'attractions. La popularité des personnages de Valiant Comics est certes minime pour le grand public, mais si l'entreprise compte mettre autant d'argent dans les films que dans le rachat des droits, nul doute qu'elle aura de quoi se faire une place sur le marché.